USS Trenton (CL-11) dans le golfe de Panama, 11 mai 1943

USS Trenton (CL-11) dans le golfe de Panama, 11 mai 1943

Croiseurs légers de l'US Navy 1941-45, Mark Stille .Couvre les cinq classes de croiseurs légers de l'US Navy qui ont servi pendant la Seconde Guerre mondiale, avec des sections sur leur conception, leur armement, leur radar et leur expérience de combat. Bien organisé, avec les dossiers de service en temps de guerre séparés du texte principal, de sorte que l'histoire de la conception des croiseurs légers se déroule bien. Intéressant de voir comment de nouveaux rôles ont dû être trouvés pour eux, après que d'autres technologies les ont remplacés en tant qu'avions de reconnaissance [lire la critique complète]


USS Trenton (CL-11) dans le golfe de Panama, 11 mai 1943 - Histoire

L'USS Sampson, un destroyer de classe Somers de 1850 tonnes construit à Bath, dans le Maine, a été mis en service en août 1938. Il a effectué une croisière d'essai en Europe, puis a opéré au large de la côte est des États-Unis et dans la région des Caraïbes jusqu'en avril 1939, date à laquelle il est allé à le Pacifique. Sampson retourna dans l'Atlantique en juillet 1940 pour entreprendre un service de patrouille de neutralité entre Terre-Neuve et les Antilles. Alors que les relations avec l'Allemagne se détérioraient à la fin de l'été 1941, le destroyer commença des missions d'escorte de convoi. Elle a mené des patrouilles anti-sous-marines pendant un mois après l'entrée des États-Unis dans la Seconde Guerre mondiale en décembre 1941.

Au début de 1942, Sampson est envoyé au Panama. Elle a passé l'année suivante sur le service d'escorte et de patrouille le long de la côte ouest de l'Amérique latine et vers l'ouest jusqu'aux îles de la Société et des Galapagos. À partir de mai 1943, ses fonctions d'escorte de convoi ont été étendues au sud-ouest du Pacifique et elle est restée dans cette zone à partir d'août. Le travail d'escorte de Sampson a été ponctué par une attaque contre un sous-marin japonais présumé au début d'octobre 1943 et par une participation à un bombardement air-mer de Kavieng, en Nouvelle-Irlande en mars 1944. En avril de cette année, elle a commencé une tournée d'un mois et demi. avec la Septième Flotte, participant à des opérations amphibies le long de la côte nord de la Nouvelle-Guinée.

Sampson a été renvoyé dans l'Atlantique en juin 1944. Jusqu'à la capitulation de l'Allemagne environ onze mois plus tard, il était employé à escorter des convois transatlantiques, effectuant cinq voyages aller-retour entre la côte est des États-Unis et la mer Méditerranée pendant cette période. Le destroyer a terminé sa carrière active par un service d'entraînement au cours de l'été 1945. L'USS Sampson a été mis hors service début novembre 1945 et vendu pour démolition en mars 1946.

Cette page présente toutes les opinions que nous avons concernant l'USS Sampson (DD-394).

Si vous souhaitez des reproductions à plus haute résolution que les images numériques présentées ici, consultez : "Comment obtenir des reproductions photographiques."

Cliquez sur la petite photo pour afficher une vue plus grande de la même image.

Photographié vers la fin des années 1930.

Avec l'aimable autorisation de Donald M. McPherson, 1969.

Photographie du centre historique de la marine américaine.

Image en ligne : 54 Ko 740 x 455 pixels

Amarré à côté d'un navire jumeau, vers la fin des années 1930.

Avec l'aimable autorisation du Mariners Museum, Newport News, Virginie. Collection Pierre Ted.

Photographie du centre historique de la marine américaine.

Image en ligne : 93 Ko 740 x 615 pixels

À la vapeur près de l'USS Saratoga (CV-3), vers 1940.
Notez le filet de sécurité sur le côté du pont d'envol de Saratoga et les avions lance-torpilles TBD-1 garés à proximité.

Photographie du centre historique de la marine américaine.

Image en ligne : 93 Ko 740 x 585 pixels

En cours en mer, vers 1939-1940.

Photographie officielle de l'U.S. Navy, provenant des collections du Naval Historical Center.

Image en ligne : 63 Ko 740 x 605 pixels

En cours dans le golfe de Panama, le 14 mars 1943.
Bien que le motif ne soit pas visible sur cette photographie, Sampson est peint dans le motif très pâle du camouflage Mesure 16 (système Thayer).

Photographie officielle de l'U.S. Navy, provenant des collections du Naval Historical Center.

Image en ligne : 103 Ko 740 x 615 pixels

En cours dans le golfe de Panama, le 14 mars 1943.
Reproduction en demi-teinte, publiée par la Division of Naval Intelligence en juin 1943 à des fins de reconnaissance des navires.
Sampson est peint dans le motif très pâle du camouflage Mesure 16 (système Thayer), qui est faiblement visible sur cette vue.

Photographie officielle de l'U.S. Navy, provenant des collections du Naval Historical Center.

Image en ligne : 85 Ko 740 x 585 pixels

En cours dans le golfe de Panama, le 14 mars 1943.
Reproduction en demi-teinte, publiée par la Division of Naval Intelligence en juin 1943 à des fins de reconnaissance des navires.
Sampson est peint dans le motif très pâle du camouflage Mesure 16 (système Thayer).

Photographie officielle de l'U.S. Navy, provenant des collections du Naval Historical Center.

Image en ligne : 111 Ko 740 x 580 pixels

Au large du Boston Navy Yard, Massachusetts, le 27 septembre 1944.
Elle porte Camouflage Design 3D, vraisemblablement dans la mesure 32. Cependant, le ton le plus foncé semble plutôt clair pour être le noir terne de la mesure 32 et pourrait être le bleu marine de la mesure 33.

Photographie officielle de l'U.S. Navy, provenant des collections du Naval Historical Center.

Image en ligne : 69 Ko 740 x 615 pixels

L'USS Sampson est probablement le destroyer vu dans les images suivantes (dont l'une est une version recadrée de l'autre) :

Bora Bora, Îles de la Société

Navires de la marine américaine dans le port de Teavanui en février 1942. La ville de Vaitape est au centre gauche.
Le croiseur et le destroyer de droite sont probablement l'USS Trenton (CL-11) -- avec quatre cheminées, et l'USS Sampson (DD-394). Un graisseur est au centre.
Voir la photo # 80-G-K-1117 (recadrée) pour une version de cette image mettant l'accent sur les navires à droite.

Photographie officielle de la marine américaine, maintenant dans les collections des Archives nationales.

Image en ligne : 91 Ko 740 x 610 pixels

Des reproductions de cette image peuvent également être disponibles via le système de reproduction photographique des Archives nationales.

En plus des images présentées ci-dessus, les Archives nationales semblent détenir au moins une autre vue de l'USS Sampson (DD-394). La liste suivante présente cette image :

L'image ci-dessous n'est PAS dans les collections du Naval Historical Center.
N'essayez PAS de l'obtenir en utilisant les procédures décrites dans notre page "Comment obtenir des reproductions photographiques."

Des reproductions de cette image doivent être disponibles via le système de reproduction photographique des Archives nationales pour les images non détenues par le Centre historique naval.


Dans les coulisses d'être une abeille coincée dans la boue du camp Shelby

Passer la majeure partie de ma vie sur la côte du golfe du Mississippi, interagir avec des amis et des collègues qui avaient passé du temps comme l'un des marins les plus méconnus de la Marine - Seabees - 8211 a été courant car environ la moitié des abeilles du pays sont basé à Gulfport. Beaucoup de gars formidables qui semblent toujours avoir le sens de l'humour, et pour cause.

Vous voyez souvent ces convois tristes, bronzés et verts se diriger de Gulfport jusqu'à l'autoroute 49 jusqu'à Camp Shelby, une base de la garde qui m'a toujours été collée en 1943, afin qu'ils puissent suivre leur entraînement annuel au combat sur le terrain.

Ce qui, connaissant le golfe du Mississippi, est toujours humide et misérable.

180820-N-ZI635-258 CAMP SHELBY, Mississippi (Août 20, 2018) Seabees se tenir à l'intérieur de leur position de combat au cours de Naval Mobile Construction Battalion (NMCB) 133&# 8217s exercice d'entraînement sur le terrain (FTX) au Camp Shelby. FTX fournit un environnement d'entraînement robuste où les forces Seabee planifient et exécutent plusieurs tâches essentielles à la mission, notamment la sécurité des convois, la protection des forces et la constitution du camp avant le déploiement. (U.S. Photo par marine Spécialiste de la communication de masse 2e classe George M. Bell/libérés)

Vous savez ce qu'ils disent, " S'il ne pleut pas, nous ne nous entraînerons pas. "

En parlant de cela, la Marine vient de publier un excellent document de 13 minutes sur les abeilles du bataillon de construction mobile naval historique 133 (NMCB 133) lors d'un récent FTX de trois semaines à Shelby, ce qui sonne mieux qu'il ne l'est.

Partagez ceci :

Comme ça:


Carrière de l'US Navy[modifier | modifier la source]

Après sa mise en service en tant qu'enseigne, Carpenter a été déployé pour servir dans ce qui a été appelé plus tard la deuxième campagne nicaraguayenne. Il servira et commandera plus tard les navires et les installations de l'US Navy. Ώ]

USS Galveston - 1926 [ modifier | modifier la source]

USS Galveston (CL-19) dans la baie de Manille le 12 juillet 1908. Photo USN # 83673.

Après avoir obtenu son diplôme de l'US Naval Academy en juin 1926, il est affecté à son premier navire, l'USS Galveston (CL-19) un DenverCroiseur protégé de classe - dans le département d'artillerie. Ε] Le Galveston était avec l'escadron des services spéciaux de Christobal et Balboa, au Panama. Elle a mené une série de patrouilles qui l'ont emmenée au large des côtes du Honduras, de Cuba et du Nicaragua sous la diplomatie de la canonnière. Le 27 août 1926, elle arriva à Bluefields, au Nicaragua, débarquant une force de 195 hommes à la demande du consul américain pour protéger les intérêts américains lors d'un soulèvement révolutionnaire. Par la suite, elle passa une grande partie de son temps à naviguer entre ce port et Balboa pour coopérer avec le Département d'État au rétablissement et à la préservation de l'ordre, et pour assurer la protection des vies et des biens américains en Amérique centrale.

Carpenter a participé à plusieurs détails de la force de débarquement, dont un à León, au Nicaragua. C'est à cette époque qu'il est reconnu et décoré de la Navy Cross pour sa bravoure. Ε]

Son « héroïsme extraordinaire, son sang-froid et son excellent jugement dans l'exercice de ses fonctions » au sein du détachement Léon de la force de débarquement le 17 mai 1927 lui ont valu la Navy Cross décernée par le président des États-Unis. ΐ]

Le président des États-Unis d'Amérique a le plaisir de remettre la Navy Cross à l'enseigne Charles Lorain Carpenter (NSN : 0-60331), United States Navy, pour son héroïsme extraordinaire, son sang-froid et son excellent jugement dans l'exercice de ses fonctions lors d'une insurrection au Nicaragua . L'enseigne Carpenter était membre du détachement Léon de la force de débarquement et le 17 mai 1927, alors qu'il tentait d'arrêter et de désarmer un ex-soldat rebelle après avoir reçu deux coups de feu, et à l'époque entouré d'une foule qui poussait sur son agresseur, il a tiré et tué en légitime défense le soldat en question, produisant ainsi un effet des plus salutaires sur la population. Ses actions en tout temps étaient conformes aux plus hautes traditions du service naval des États-Unis. Date de l'action : 17-mai-27 Service : Marine Grade : Ensign Division : Détachement de Léon ΐ]

Après son retour aux États-Unis, Carpenter est stationné au Boston Navy Yard, puis affecté au service dans la flotte du Pacifique des États-Unis. Ώ] Α]

L'USS Wyoming (BB-32) en mer en mars 1930. Les tourelles avancées effectuent des exercices d'artillerie.

USS Wyoming - 1928[modifier | modifier la source]

En 1928, l'enseigne Charles "Chuck" Carpenter (numéro de service 60331) a servi comme assistant navigateur sur l'USS Wyoming (BB-32). Elle était le navire de tête de sa classe de cuirassés dreadnought. Ε]

Fin août 1928, le Wyoming est allé à Philadelphie pour une vaste modernisation. Ses anciennes chaudières à charbon ont été remplacées par de nouveaux modèles à mazout et des renflements anti-torpilles ont été ajoutés pour améliorer sa résistance aux dommages sous-marins. Les travaux ont été achevés le 2 novembre, après quoi Wyoming a effectué une croisière shakedown à Cuba dans les îles Vierges. Elle était de retour à Philadelphie le 7 décembre et deux jours plus tard, elle retournait à son poste de navire amiral de la flotte de scoutisme, battant pavillon du vice-amiral Ashley Robertson. Ζ]

Le croiseur léger de la marine américaine USS Trenton (CL-11) au Washington Navy Yard le 29 septembre 1924.

USS Trenton - 1929 [ modifier | modifier la source]

De 1929 à 1933, il était à bord de l'USS Trenton (CL-11). Son dernier emploi sur le Trenton était le 3 pouces A.A. officier (anti-aérien). Ε] À bord du Trenton en mai 1929, la division du navire a été détachée de la flotte asiatique, et elle est retournée aux États-Unis avec Memphis et Milwaukee. Le croiseur léger a été révisé à Philadelphie à la fin de 1929 et a ensuite rejoint la flotte de reconnaissance. Pour les quatre prochaines années, Trenton a repris le programme de manœuvres d'hiver de la flotte de reconnaissance dans les Caraïbes, suivi d'exercices d'été au large de la côte de la Nouvelle-Angleterre. Périodiquement, cependant, elle reçut l'ordre de se rendre sur la côte isthmique pour renforcer l'escadron de service spécial pendant les périodes d'agitation politique extrême dans une ou plusieurs républiques d'Amérique centrale. Carpenter a quitté le Trenton au printemps 1933 avant de déménager dans le Pacifique et de devenir le vaisseau amiral des croiseurs de la Battle Force. Η]

Service à terre & USS Dupont - 1933 [modifier | modifier la source]

En 1933, Carpenter passe de 7 ans de service en mer à un service à terre en tant qu'officier adjoint des communications du district et officier de délivrance du district pour le premier district naval, puis au chantier naval de Portsmouth. Ε]

Mais le sergent Fulgencio Batista et la « révolte des sergents » cubaine de 1933 ont provoqué un besoin soudain d'officiers de la Force de débarquement. Carpenter s'est porté volontaire et est parti en mer en service temporaire sur le |USS Du Pont (DD-152) qui était un les mèches-classe destroyer. Ε] Le DuPont était alors dans l'escadron de réserve tournante 19. Elle a opéré à partir de Boston pour entraîner les réservistes de la marine jusqu'à ce qu'elle soit affectée à un service temporaire en patrouille au large de Cuba de septembre 1933 à février 1934. C'était à l'époque où Carpenter était sur elle. ⎖]

USS Gold Star - 1934 [modifier | modifier la source]

USS Gold Star (AG-12), à l'ancre au large de Sitka, AK. en septembre 1922 avant sa conversion partielle en navire de renseignement en 1933.

De retour au service en mer, il a servi sur l'USS Gold Star (AK-12), un cargo civil acheté en 1922. Au cours des années 1920 et 1930 Étoile d'or est devenu un spectacle familier dans les ports lointains de l'Asie. Bien qu'affecté comme navire amiral à Guam, il effectua de fréquents voyages au Japon, en Chine et aux Philippines avec du fret et des passagers. Avant la Seconde Guerre mondiale, une grande partie de son équipage était composée de Chamorro, originaires de Guam avec des sous-officiers et des officiers américains comme Carpenter. Les dossiers de Strangely Carpenter sur ce qu'il a fait sur le "Gold Star" sont absents du printemps 1934 au début de 1936.

En 1934 le Étoile d'or était un peu un Q-Ship vétéran qui s'occupait du renseignement sur les communications alors qu'il se déplaçait de port en port et pendant qu'il était au port. En tant que navire station, il a été affecté à la surveillance 1) des fréquences internes de la flotte japonaise 2) des mesures de fréquences et des azimuts DF ou radiogoniométriques. Elle avait trois opérateurs d'interception et un chef radio supervisé par un officier. Tout a commencé en 1933 lors de la reconstruction de la flotte japonaise par Tokyo. Les Étoile d'or ainsi que des stations au sol à Guam, Olongapo et Pékin ont fourni des renseignements importants avant l'attaque japonaise sur Pearl Harbor le 7 décembre 1941. ⎙]

En passant, Carpenter avait épousé Dorothy Gertrude Hanna le 8 août 1931 et avait eu un enfant, Charles Lorain Carpenter, Jr. le 31 août 1934. Sa femme Dottie eu l'expérience unique de naviguer dans le Étoile d'or avec son mari et leur fils en bas âge - qui a été nommé "Skipper" à bord du navire. Le navire, avec la nouvelle famille de Carpenter, a effectué sept boucles d'environ sept semaines chacune autour de l'Orient. Certains des autres officiers et sous-officiers supérieurs ont été autorisés à avoir leur famille avec eux pendant des périodes beaucoup plus courtes lorsque le navire a quitté Guam. Il semble que la famille Carpenter ait profité le plus de cette distraction unique en son genre. On ne sait pas si la femme de Carpenter savait que pendant que le navire visitait divers ports comme au Japon comme Miki-Ko, Nagasaki, Kobe, Nagoa et Yokohama, cette partie du navire espionnait les Japonais. Β]

USS Tennessee - 1936 [ modifier | modifier la source]

Carpenter a ensuite été affecté à l'USS Tennessee (BB-43) en 1936 lors des manœuvres de la flotte de Panama. Ensuite, il a été affecté au service à terre avec le quatrième district naval dont le siège est à League Island Navy Yard à Philadelphie, en Pennsylvanie. Ε] Encore une fois, ses fonctions ne sont pas données. ⎚]

USS Doran - 1940 [ modifier | modifier la source]

L'ancien USS Bagley (DD-185), rebaptisé plus tard l'USS Doran (DD-185) et finalement appelé le HMS St. Mary's (I-12) à la fin de 1940. On pense que cette image date d'environ 1933 lorsque le navire a été prêté à la Garde côtière des États-Unis.

Carpenter a été affecté à la nouvelle les mèches-classe destroyer USS Doran DD-185) en tant que commandant au début de 1940. &# 917&# 93 Elle avait été nommée la Bagley mais désarmé le 12 juillet 1922. Elle a servi en prêt de 1932 à 1934 avec la Garde côtière des États-Unis. Son nom a été abandonné le 31 mai 1935 permettant à l'US Navy de réutiliser le nom d'un nouveau navire du même nom USS Bagley (DD-386), un Bagley-class destroyer mis en service en 1936. De 1935 à fin 1939, l'ex-Bagley était appelé DD-185 (ex-Bagley). Le début de la Seconde Guerre mondiale et le besoin urgent de destroyers de la Royal Navy l'ont sauvée des briseurs de navires. Elle a été remise à neuf à Philadelphie. DD-185 a été rebaptisé Doran le 22 décembre 1939. ⎛]

Washington (BB56) 29 mai 1941 peu après la mise en service.

Carpenter a travaillé sur la préparation de la Doran pour le service en mer et le navire a été remis en service le 17 juin 1940. Le Doran signalé à l'escadron de l'Atlantique. Ils ont servi avec l'escadron jusqu'au 22 septembre 1940, date à laquelle il a été désarmé de l'US Navy à Halifax, en Nouvelle-Écosse, et transféré dans le cadre de l'échange destroyer-bases terrestres en Grande-Bretagne pour servir dans la Royal Navy en tant que HMS St. Mary's (I-12), un destroyer de classe Town. ⎛]

USS Washington - 1941 [ modifier | modifier la source]

En 1941, il était à bord de l'USS Washington (BB-56), un Caroline du Nord classe son officier de contrôle des avaries. Ε] Le Washington a été mis en service le 15 mai 1941 et affecté à la flotte de l'Atlantique. En raison de problèmes majeurs avec vibrations longitudinales aiguës de ses arbres d'hélice a retardé les tests à pleine puissance jusqu'au 3 août 1941. Les réparations ont considérablement réduit les vibrations en ajoutant de nouvelles combinaisons d'hélices. Cela a considérablement réduit les ruptures de réservoirs, de tuyaux et d'autres équipements qui ont occupé Carpenter et d'autres membres du personnel de contrôle des dommages. ⎜] ⎝]

Le 7 décembre 1941, Carpenter était sur le Washington. Au début de 1942, des réaffectations de l'US Navy ont été effectuées. Carpenter est passé de l'Atlantique à la flotte du Pacifique des États-Unis pour le service de guerre.


USS Trenton (CL-11) dans le golfe de Panama, 11 mai 1943 - Histoire

(CL-11 : dp. 7 500 (n.), 1. 665'6", b. 55'0" (wl.), dr 14'3" (moyenne), s. 33,91 k. (tl.) cpl. 458, a. 12 6"4 3", 2 3-par., 10 21" tt. cl. Omaha)

Le deuxième Trenton (CL-11) a été posé le 18 août 1920 à Philadelphie, Pennsylvanie, par William Cramp Sons lancé le 16 avril 1923, parrainé par Mlle Katherine E. Donnelly et commandé le 19 avril 1924, le capitaine Edward C. Kalbfus aux commandes

Le 24 mai, le croiseur léger s'est détaché du port de New York pour sa croisière d'essai en mer Méditerranée. Le 14 août, alors qu'il était en transit de Port-Saïd en Égypte à Aden, Arabia Trenton reçut l'ordre de se rendre à Bushire, en Perse. Elle est arrivée le 25 et a embarqué la dépouille du vice-consul Robert Imbrie. Elle a reçu et rendu la salve au feu vice-consul et est partie le même jour. Après des arrêts à Suez et Port-Saïd, en Égypte, et à Villefranche, France Trenton est arrivé au Washington Navy Yard le 29 septembre.

À la mi-octobre, alors que Trenton effectuait des exercices d'artillerie dans la région de Norfolk, des sacs de poudre dans sa tourelle avant ont explosé, tuant ou blessant tous les membres de l'équipe de tir. Au cours de l'incendie qui a suivi Ens. Henry Clay Drexler et le maître de Manœuvre, première classe, George Cholister ont tenté de jeter des charges de poudre dans le réservoir d'immersion avant qu'elles n'explosent, mais ont échoué. Ens. Drexler a été tué lorsque la charge a explosé, et le maître de Manœuvre Cholister a été submergé par le feu et les fumées avant qu'il ne puisse atteindre son objectif. Il est décédé le jour d'après. Les deux hommes ont reçu la médaille d'honneur, à titre posthume.

Plus tard ce mois-là, le Trenton se dirigea vers le nord pour se joindre à la recherche futile d'un navire norvégien perdu. À la suite de cette mission, le croiseur léger a opéré le long de la côte est jusqu'au 3 février 1925, date à laquelle il a quitté Philadelphie pour rejoindre le reste de la flotte de reconnaissance au large de Guantanamo Bay, à Cuba. Après des exercices de tir, la flotte s'est dirigée vers le canal de Panama et l'a transité à la mi-mois. Le 23, les forces combinées de la Battle Fleet et de la Scouting Fleet quittent Balboa et se dirigent vers le nord jusqu'à San Diego. En route, les navires ont participé à un problème de flotte, puis se sont rassemblés dans la région de San Diego-San Francisco. Le 15 avril, la flotte américaine a pris la mer pour le Pacifique central et a mené un autre problème de bataille en route, celui-ci conçu pour tester pleinement les défenses des îles hawaïennes. Après avoir atteint les eaux hawaïennes, la flotte dans son ensemble y a mené des exercices tactiques jusqu'au 7 juin, date à laquelle la majeure partie de la flotte de reconnaissance est retournée vers l'Atlantique.

Trenton-in Light Cruiser Division 2—sorti avec la Battle Fleet le 1er juillet pour une croisière dans le Pacifique Sud et des visites en Australie et en Nouvelle-Zélande. Après s'être arrêtés à Samoa, les navires ont visité les ports de Melbourne, Wellington, Sydney, Auckland, Dunedin et Lyttleton. À la fin du mois d'août, le Light Cruiser Division 2 rentre chez lui et navigue via les îles Marquises et Galapagos et le canal de Panama pour rejoindre la flotte de reconnaissance près de la baie de Guantanamo le 4 octobre. Après l'entraînement au tir, le Trenton retourne à Philadelphie le 9 novembre.

En janvier 1926, Trenton rejoint les autres unités de la flotte de reconnaissance et retourne à Guantanamo pour des exercices de tir et des exercices tactiques. Le 1er février, elle a quitté Cuba avec eux, à destination du Panama. Au cours des six semaines suivantes, elle a participé à des manœuvres combinées avec des unités de la flotte de combat et de la flotte de reconnaissance. À la mi-mars, les unités de la flotte de reconnaissance sont retournées dans leur cour d'attache pour des réparations avant de partir pour des croisières d'entraînement d'été avec des réservistes de la marine et des exercices tactiques dans la région de la baie de Narragansett. À la mi-septembre, elle est revenue à la Baie Guantanamo pour les manoeuvres d'hiver.

Trenton a participé aux manœuvres jusqu'à juste avant Noël lorsque les unités de la flotte de reconnaissance se sont dispersées dans leurs ports d'attache pour les vacances. Au début de 1927, elle rejoint la flotte de reconnaissance dans des manœuvres combinées avec la flotte de combat près de Guantanamo Bay. En mai, Trenton a été appelé à transporter le colonel Henry L. Stimson, un observateur spécial au Nicaragua pendant une période de désordre interne. Elle a embarqué le colonel et Mme Stimson à Corinto et les a ramenés à Hampton Roads. À la suite d'un examen par le président Coolidge en juin, les différentes unités des deux flottes ont quitté Hampton Roads pour leurs routines estivales normales. Light Cruiser Division 2, dont Trenton était le vaisseau amiral, a opéré au large de la baie de Narragansett puis, à l'automne, a rejoint la flotte de reconnaissance pour des exercices d'artillerie et tactiques le long de la côte est entre la baie de Chesapeake et Charleston, en Caroline du Sud.

En janvier 1928, Trenton et sa division embarquèrent des marines à Charleston et retournèrent au Nicaragua, où ils débarquèrent pour aider à superviser les élections qui résultèrent de la visite du colonel Stimson. Elle et ses sister-ships ont rejoint la flotte de reconnaissance à Guantanamo et ont repris les manœuvres. Le 9 mars, le Light Cruiser Division 2 s'est séparé de la Scouting Fleet. Les quatre croiseurs légers ont rendez-vous avec la Battle Fleet au large de la côte californienne et se sont dirigés vers Hawaï, menant des exercices en route. Après des exercices dans les îles hawaïennes, Trenton et Memphia (CL-13) ont autorisé Honolulu à relever la division 3 des croiseurs légers sur la station asiatique. Au cours de cette période de service, elle a diverti le colonel Henry L. Stimson, cette fois en tant que gouverneur général des Philippines. Elle a participé à des manœuvres conjointes armée-marine aux Philippines et a patrouillé la côte nord de la Chine, en débarquant à une occasion une force de débarquement à Chefoo.

En mai 1929, la division Trenton'8 fut détachée de la flotte asiatique et elle retourna aux États-Unis avec Memphis et Milwaukee (CL-5). Le croiseur léger a été révisé à Philadelphie à la fin de 1929 et a ensuite rejoint la flotte de reconnaissance. Au cours des quatre années suivantes, Trenton a repris le programme de manœuvres d'hiver de la flotte de reconnaissance dans les Caraïbes, suivi d'exercices d'été au large de la côte de la Nouvelle-Angleterre. Périodiquement, cependant, il reçut l'ordre de se rendre sur la côte isthmienne pour renforcer l'escadron de service spécial pendant les périodes d'agitation politique extrême dans une ou plusieurs des républiques d'Amérique centrale.

Au printemps 1933, le Trenton s'installe dans le Pacifique et devient le vaisseau amiral des croiseurs de la Battle Force. Il a opéré dans le Pacifique oriental jusqu'en septembre 1934. À cette époque, le navire est retourné du côté atlantique du canal de Panama pour naviguer avec l'escadron de service spécial. Au cours des 15 mois suivants, Trenton a visité des ports dans les Caraïbes, en Amérique centrale et en Amérique du Sud alors que l'escadron effectuait une croisière de bonne volonté vers l'Amérique latine. En janvier 1936, il a retransmis le canal et, après une révision au Mare Island Navy Yard, a rejoint la Battle Force jusqu'à la fin du printemps 1939. Pendant cette période. elle a fait sa deuxième croisière en Australie en hiver 1937 et 1938 pour le 150e anniversaire de la première colonisation de ce continent.

En mai 1939, il retourne dans l'Atlantique et, après une escale à Hampton Roads, prend la route le 3 juin pour l'Europe. Là, elle rejoint l'Escadron 40-T, une petite force navale américaine qui avait été organisée en 1936 pour évacuer les citoyens américains d'Espagne et pour protéger les intérêts américains pendant la guerre civile espagnole. Le Trenton a patrouillé la Méditerranée occidentale et les eaux au large des côtes de la péninsule ibérique jusqu'à la mi-juillet 1940, date à laquelle il est retourné aux États-Unis. Lors de son voyage de retour, le croiseur léger a transporté la famille royale luxembourgeoise alors en fuite face à l'agression nazie.

En novembre, le Trenton est revenu dans le Pacifique et a rejoint la Battle Force, devenant un élément de la Cruiser Division 3. De 1941 à la mi-1944, le navire a servi dans la Southeast Pacific Force. Au moment de l'entrée en guerre de l'Amérique au début de décembre 1941, il était amarré à Balboa dans la zone du canal. Au début de 1942, le Trenton escorta des convois jusqu'à Bora Bora, dans les îles de la Société, où la Marine construisait un dépôt de carburant. De la mi-1942 à la mi-1944, elle a patrouillé la côte ouest de l'Amérique du Sud entre la zone du canal et le détroit de Magellan.

Le 18 juillet 1944, Trenton se dirige vers le nord pour le service dans les eaux entourant les Aléoutiennes. Après s'être arrêté pendant un certain temps à San Francisco, elle est arrivée à Adak, Alaska, le 2 septembre. Un mois plus tard, elle a déménagé ses bases à Attu. En octobre, le Trenton rejoignit le Richmond (CL-9) et neuf destroyers lors de deux balayages du nord des îles Kouriles - un entre le 16 et le 19 et le second entre le 22 et le 29 - comme diversion lors de l'invasion de Leyte. Elle est revenue aux Kouriles de nouveau le 3 janvier 1945 pour bombarder les installations ennemies sur l'île de Paramushiru, puis a repris les patrouilles en Alaska.

Pour le reste de la guerre, Trenton patrouillait les eaux de l'Alaska et des îles Aléoutiennes et effectuait des balayages périodiques des îles Kouriles. Le 18 février, elle est revenue à Paramushiru pour pilonner les installations à terre. Un mois plus tard, elle bombardait Matsuwa. Le 10 juin, ce croiseur léger bombarde à nouveau Matsuwa et effectue un balayage anti-navire avant de procéder à un autre bombardement dans la soirée du 11. Entre le 23 et le 25 juin, Trenton a mené sa dernière opération offensive de la guerre, un balayage anti-navire des Kouriles centraux. La Task Force 94 s'est scindée en deux unités. Trenton n'a rencontré aucun navire ennemi, mais l'autre unité a coulé cinq navires d'un petit convoi.

Peu de temps après cette opération, le croiseur léger se dirigea vers le sud pour des travaux de triage. Elle a atteint San Francisco le 1er août et la fin de la guerre l'a trouvée à Mare Island Navy Yard en attendant la révision d'inactivation. Au début de novembre, elle s'est dirigée vers le sud jusqu'au Panama. Trenton a transité par le canal le 18, est arrivé à Philadelphie une semaine plus tard et y a été mis hors service le 20 décembre 1945. Son nom a été rayé de la liste de la Marine le 21 janvier 1946. Le 29 décembre 1946, il lui a été livré acheteur, la Patapsco Scrap Co. de Bethlehem, Pennsylvanie, pour la mise au rebut.


Navires similaires ou similaires à l'USS Trenton (CL-11)

Croiseur léger, à l'origine classé comme croiseur éclaireur, de la marine des États-Unis. Le quatrième navire de la Marine porte le nom de la ville de Concord, dans le Massachusetts, site de la première bataille de la Révolution américaine. Wikipédia

Croiseur léger, à l'origine classé comme croiseur éclaireur, de la marine des États-Unis. Le quatrième navire de la Marine nommé pour la ville de Memphis, Tennessee. Wikipédia

Croiseur léger, à l'origine classé comme croiseur éclaireur, de la marine des États-Unis. Le troisième navire de la Marine nommé pour la ville de Richmond, en Virginie. Wikipédia

Le navire de tête du croiseur léger de la marine des États-Unis. Initialement classé comme croiseur éclaireur. Wikipédia

Croiseur léger, à l'origine classé comme croiseur éclaireur, de la marine des États-Unis. Le quatrième navire de la Marine nommé pour la ville de Detroit, Michigan. Wikipédia

Le quatrième croiseur léger, à l'origine classé comme un croiseur éclaireur, construit pour la marine des États-Unis. Le troisième navire de la Marine nommé pour la ville de Raleigh, en Caroline du Nord. Wikipédia

Le troisième croiseur léger, à l'origine classé comme un croiseur éclaireur, construit pour la marine des États-Unis. Le troisième navire de la marine nommé d'après la ville de Cincinnati, Ohio, le premier étant un cuirassé mis en service en 1862, pendant la guerre civile, et le second étant un croiseur protégé, qui a été désarmé en 1919. Wikipedia

Croiseur léger de la marine des États-Unis. Mis sur cale le 6 septembre 1941 à la William Cramp & Sons Shipbuilding Company, Philadelphie, sous le nom de Wilkes-Barre. Wikipédia

Les croiseurs de classe Omaha étaient une classe de croiseurs légers construits pour la marine américaine. Conception immédiate après la Première Guerre mondiale. Wikipédia

Croiseur éclaireur de la marine des États-Unis. Le premier navire de la Marine nommé pour la ville de Salem, Massachusetts. Wikipédia

Croiseur léger de la marine des États-Unis qui a ensuite été converti en croiseur lance-missiles. Lancé par William Cramp & Sons Shipbuilding Company, Philadelphie le 22 avril 1945, parrainé par Mme Clark Wallace Thompson. Wikipédia

Croiseur léger de la marine des États-Unis. Le troisième navire nommé pour Mobile, Alabama. Wikipédia

L'un des 26 croiseurs légers de la marine des États-Unis achevés pendant ou peu après la Seconde Guerre mondiale. Nommé pour la ville de Miami, en Floride. Wikipédia

Croiseur de la marine des États-Unis qui était en service de 1929 à 1945. Le navire de tête de la classe Pensacola, que la marine a classé à partir de 1931 comme croiseurs lourds. Wikipédia

L'un des 27 croiseurs légers de la marine des États-Unis achevés pendant ou peu après la Seconde Guerre mondiale, et l'un des six à être convertis en croiseurs lance-missiles. Le premier navire de l'US Navy à porter le nom d'Oklahoma City, Oklahoma. Wikipédia

Croiseur léger de la marine des États-Unis, l'un des 27 achevés pendant ou peu après la Seconde Guerre mondiale, et l'un des six à être converti en croiseurs lance-missiles. Le premier navire de l'US Navy à porter le nom de Little Rock, Arkansas. Wikipédia

Croiseur Scout, reclassé en croiseur léger en 1920. Entré en service en 1908, le navire est devenu connu pour le premier décollage d'un avion d'un navire de l'histoire en 1910. Wikipedia

Croiseur léger de la marine américaine. Nommé pour Boise, la capitale de l'état de l'Idaho. Wikipédia

Croiseur léger actif dans la guerre du Pacifique (Seconde Guerre mondiale). Lancé en 1937 et mis en service en 1938. Wikipédia

Croiseur cuirassé de la marine des États-Unis, le navire de tête de sa classe. Mis en place par la Cramp Shipbuilding Company de Philadelphie le 20 juin 1903, lancé le 3 décembre 1904, parrainé par Mme Annie K. Frazier, et mis en service au Philadelphia Navy Yard le 17 juillet 1906, sous le commandement du capitaine Albert Gleaves Berry. Wikipédia

Croiseur léger de la marine des États-Unis qui a servi au cours de la dernière année de la Seconde Guerre mondiale. Nommé d'après la ville de Wilkes-Barre, Pennsylvanie. Wikipédia

Le troisième navire de la marine des États-Unis nommé d'après la ville de Vicksburg, Mississippi. D'abord posé sous le nom de Cheyenne le 26 octobre 1942 à Newport News Shipbuilding & Dry Dock Company, Newport News, Virginie, mais, exactement un mois plus tard, a été rebaptisé Vicksburg. Wikipédia


États-Unis FULTON

L'USS FULTON était le premier des tenders de sous-marins de la classe Fulton construits dans les années 1940. L'USS Fulton a été nommé en l'honneur de Robert Fulton (1765 - 1815), un inventeur américain crédité du développement du bateau à vapeur. Fulton a construit le Nautilus, le premier sous-marin à succès, en France à la fin des années 1790.

La quille de Fulton a été posée dans le navire naval de Mare Island, au nord de San Francisco, Californie, le 19 juillet 1939. Elle a été lancée le 27 décembre 1940 et après aménagement a été mise en service USS Fulton (AS-11) le 12 septembre 1941. En cours on off sur la côte ouest des États-Unis, le 7 décembre 1941, l'USS Fulon a transité par le Panama, le Nicaragua et les îles Galapagos, fournissant un soutien matériel aux installations navales américaines et aux bases d'hydravions.

Au fur et à mesure que 1942 progressait, le Fulton naviguait de San Deigo à Pearl Harbor, où il soutenait les forces sous-marines américaines alors qu'elles se précipitaient contre les Japonais avec leurs premières patrouilles de guerre. Juin 1942 a apporté la bataille de Midway. The United States Carrier task force commanded by Admirals Flecther and Spruance defeated Admiral Yamamotos forces, but lost the U.S. Carrier Yorktown. USS Fulton carried Yorktown survivors to Pearl Harbor after the battle.

USS Fulton advanced to Midway Island in the Summer of 1942 and then on to Brisbane, Australia. Fulton spent nearly a year, Novemeber 1942 to October 1943 in Australia, providing maintenance and technical support to Allied naval commands. As the "front" of the war advance towards the Japanese home Islands, Uss Fulton advanced her station to Milne Bay, New Guinea, again providing any needed support from October 1943 to March 1944. On a war time footing and based over seas for over three years (December 1941 to March 1944) Fulton sailed for re-fit on the West Coast of the United States.

After re-fit, USS Fulton resumed duties supporting the US Navy Submarine Force effort to finish off the Japanese. During the last 16 months of World War II, Fulton went where needed - Pearl Harbor, Midway, Saipan and Guam. The end of the war in August 1945 had her returning to the U.S. for overhaul, then back to Pearl Harbor in early 1946.

June 9, 1946 Fulton sailed to Bikini Atoll to support the submarines involved in the testing of Atomic bombs. When the testing concluded Fulton returned to the west coast. On 3 April 1947, at the Mare Island Navy Yard where she was constructed, Fulton was decommisioned and placed in reserve.

With the Korean War, Fulton's services were again required. She was recommisioned on 10 April 1951. Transiting the Panama Canal, Fulton arrived in her new home port of New London, CT in March 1951. She susequently spent the next six years on the Western side ot the North Atlantic, ranging from Iceland to the Carribbean, tending a U.S. Submarine force that was evolving from the diesel boats of WWII, through the stream lined Guppys to nuclear powered subs.

In late 1957 USS Fulton sailed on a North Atlantic deployment, participating in Operation Natoflex, and visiting ports of call Rothesay, Scotland, and Portland, England. The 1960's were spent as much of the 1950's were, supporting the Submarine forces based at New London, with occasinal sailings to Western Atlantic locales for operations.


USS Trenton CL-11 (1924-1946)

Demandez un paquet GRATUIT et obtenez les meilleures informations et ressources sur le mésothéliome qui vous sont livrées du jour au lendemain.

Tout le contenu est protégé par le droit d'auteur 2021 | À propos de nous

Publicité d'avocat. Ce site Web est sponsorisé par Seeger Weiss LLP avec des bureaux à New York, New Jersey et Philadelphie. L'adresse principale et le numéro de téléphone de la société sont 55 Challenger Road, Ridgefield Park, New Jersey, (973) 639-9100. Les informations sur ce site Web sont fournies à titre informatif uniquement et ne sont pas destinées à fournir des conseils juridiques ou médicaux spécifiques. N'arrêtez pas de prendre un médicament prescrit sans d'abord consulter votre médecin. L'arrêt d'un médicament prescrit sans l'avis de votre médecin peut entraîner des blessures ou la mort. Les résultats antérieurs de Seeger Weiss LLP ou de ses avocats ne garantissent ni ne prédisent un résultat similaire en ce qui concerne toute question future. Si vous êtes un détenteur légal des droits d'auteur et pensez qu'une page de ce site dépasse les limites de « l'utilisation équitable » et enfreint les droits d'auteur de votre client, nous pouvons être contactés concernant les questions de droit d'auteur à l'adresse [email protected]


USS Trenton (CL-11) in Gulf of Panama, 11 May 1943 - History

A HISTORY OF THE USS CLAXTON DD 571

L'USS CLAXTON était un destroyer de classe Fletcher construit par la Consolidated Steel Corp. à Orange Texas. Il a été lancé le 1er avril 1942 parrainé par Mme Alva D. Bernhard, épouse du capitaine Bernhard. Le CLAXTON a été mis en service le 8 décembre 1942 et était le deuxième navire ainsi nommé. Le premier CLAXTON était le DD 140 construit et mis en service au Mare Island Navy Yard en 1919. Il était l'un des cinquante 4 cornemuseurs échangés aux Britanniques en 1940 et rebaptisé HMS SALISBURY. Les CLAXTONS ont été nommés en l'honneur de l'aspirant Thomas Claxton USN, mortellement blessé lors de la bataille du lac Érié en septembre 1813. Le premier commandant du DD 571 était le Cmdr. Herald F. Stout, né en 1903 à Dover Ohio. Il est diplômé de l'Académie navale en 1926. Il a pris sa retraite de la Marine en 1956 en tant que contre-amiral. L'amiral Stout est décédé en mars 1987.

Après sa mise en service le 8 décembre 1942, le navire est resté au City Dock d'Orange, au Texas, embarquant des magasins, des munitions et du carburant et étant prêt pour la mer. Nous avons quitté Orange le matin du 27 décembre, en descendant la rivière Sabine et dans le golfe jusqu'à Galveston, Texas. Nous y sommes arrivés le lendemain et sommes allés plus tard en cale sèche pour faire gratter et repeindre la coque, ayant été dans l'eau depuis un certain temps depuis le lancement. Il en part le 4 janvier 1943 à destination de la Nouvelle-Orléans, y arrive le lendemain et s'amarre à la base navale d'Alger. Additional personnel were taken aboard and the ship was "depermed". Il s'agit d'un processus par lequel le champ magnétique du navire est neutralisé pour éviter d'attirer les mines magnétiques. Le navire a quitté la Nouvelle-Orléans le 9 janvier en direction de la baie de Guantanamo sur la côte sud-est de Cuba (appelée GITMO). GITMO était une base d'entraînement pour les navires nouvellement mis en service. L'arrivée a eu lieu le 13 janvier, puis nous avons commencé une formation approfondie ainsi que nos essais en mer. Après l'entraînement et l'inspection militaire finale, le navire est parti le 7 février et est arrivé à la base navale de Charleston, en Caroline du Sud, le 10 février. À la base, nous avons reçu des canons AA supplémentaires, un radar de recherche de modèle ultérieur et d'autres réparations et modifications. La plupart des membres de l'équipage ont obtenu un congé. Le navire est resté dans le chantier jusqu'au 11 mars et de là est allé à Casco Bay Maine (Portland). Elle était là avec les cuirassés ALABAMA et SOUTH DAKOTA, les croiseurs AUGUSTA et TUSCALOOSA ainsi que d'autres DD's debout en alerte attendant une éventuelle sortie du BB Tirpitz allemand de Norvège. Pendant notre séjour, nous avons également suivi une formation intensive ASW (guerre anti-sous-marine). Nous étions en route le 24 mars pour New York, entrant dans le Brooklyn Navy Yard le lendemain. Le CLAXTON était là pour faire le plein et le ravitaillement et pour attendre la constitution d'un convoi. Ce convoi est parti le 1er avril 1943 à destination de Casablanca en Afrique du Nord où des débarquements alliés avaient été effectués en novembre précédent. Il y avait environ 60 navires dans ce convoi et ils ont été livrés de l'autre côté sans perte. L'arrivée à Casablanca était le 19 avril, où l'équipage a eu une certaine liberté pendant la journée. Nous y sommes partis le 23 avril pour escorter un autre convoi jusqu'à New York, mais avons été détachés près des États-Unis et dirigés à nouveau vers Charleston Navy Yard, arrivant le 9 mai. Le navire est resté dans le chantier jusqu'au 17 mai pour des réparations et des modifications mineures. Le CLAXTON a quitté Charleston à destination du canal de Panama et du Pacifique. À environ 150 milles du canal, elle s'est jointe à un convoi de 4 navires de troupes chargés et d'autres DD et est arrivée à Coco Solo Panama le 21 mai. le convoi et accompagné du croiseur USS TRENTON. L'équateur a été franchi le 27 mai avec les initiations habituelles de Pollywog. Le 4 juin, le convoi est entré dans le port de Bora Bora dans les îles de la Société et y est parti le lendemain, le croiseur néo-zélandais LEANDER remplaçant le TRENTON. La date limite internationale a été franchie le 10 juin et nous sommes entrés dans le port de Numea, en Nouvelle-Calédonie, le 12 juin. Les deux semaines suivantes ont été consacrées soit au port, soit en mer à mener des exercices et des exercices avec d'autres navires. Le 27 juin, nous étions en route avec une grande force opérationnelle pour couvrir les opérations dans les îles Salomon, cette force a navigué dans la mer de Corail jusqu'au 25 juillet, date à laquelle elle est rentrée dans le port de Numea. Le CLAXTON était affecté au Destroyer Squadron 23, mais l'escadron n'a fonctionné en unité que plus tard en octobre 1943. Nous étions parfois en compagnie d'autres navires de l'escadron, généralement l'AUSBURNE et/ou le DYSON. Le CLAXTON était en DESDIV 45 avec les pavillons des Escadrons AUSBURNE, DYSON et STANLY. Nous avons quitté Numea le 1er août avec des cuirassés et des croiseurs, arrivant à Espirito Santos, Nouvelles-Hébrides, le 5 août. Tulagi était une autre de nos bases avancées situées à Purvis Bay, dans les Salomon. Le reste du mois d'août et jusqu'en septembre a été consacré à des opérations à partir de Purvis dans et autour des Salomon. Nous sommes retournés à Espirito et à côté de l'appel d'offres du 10 au 23 septembre avant de retourner à Purvis et d'autres opérations. Retour à nouveau à Espirito le 3 octobre pour aller aux côtés du VESTAL pour les réparations et du 10 au 19 aux côtés du DIXIE pour d'autres réparations, probablement des chaudières qui fuient. C'est durant ce séjour que l'escadron a un nouveau patron, le capitaine Arliegh Burke. Tout l'escadron était réuni pour la première fois et a été soumis à des exercices et à un entraînement intensifs d'escadron. L'escadron est parti de là le 24, retournant à Purvis Bay, puis le 27 octobre, une couverture a été fournie pour les débarquements à Treasury Island retournant à Purvis le même jour. Le 31 octobre 1943, la Task Force 39 est sortie de Purvis Bay sous le commandement de l'amiral Tip Merrill. Cette force se composait des 8 navires du DESRON 23 et des 4 croiseurs légers du CRUDIV 12. Il s'agissait du MONTPELIER, du COLUMBIA, du DENVER et du CLEVELAND.

Le lendemain matin, vers 00h30, la force a commencé à bombarder l'aérodrome de Buka à l'extrémité nord de Bougainville Is. De là, une course à grande vitesse a été effectuée jusqu'à l'extrémité sud de l'île où nous avons bombardé un aérodrome sur Shortland Is. Également à cette époque, nos Marines débarquaient sur Bougainville, dans la baie Empress Augusta. Les destroyers se ravitaillent dans le golfe de Kula, division par division, puis rejoignent la task force pour couvrir les débarquements. La TF 39 a été informée de l'approche d'une force de croiseurs Jap et a reçu l'ordre de l'intercepter. Le contact radar a été établi à 02h27, le 2 novembre par le croiseur MONTPELIER (pavillon) et a ainsi déclenché la bataille de la baie de l'impératrice Augusta. La division DD 45 a lancé une torpille contrôlée par radar et a tiré 25 torpilles, mais les Japs ont repéré nos croiseurs et ont fait demi-tour et ils ont tous raté. Nos croiseurs ont ouvert le feu à ce moment et la force ennemie, complètement surprise, a été jetée dans la confusion. Quatre de ses navires ont été impliqués dans des collisions et sont sortis de la formation. La bataille suivante fut une bataille de coups de feu et de manœuvres et c'était à l'aube que les unités ennemies survivantes s'étaient retirées plus tôt. Notre force avait coulé un croiseur léger et un destroyer avec deux croiseurs lourds endommagés ainsi que deux destroyers. Nos navires s'en sont beaucoup mieux tirés, le croiseur DENVER a été légèrement endommagé, le SPENCE DD512 a subi des dommages mineurs, le FOOTE DD 511 a emporté une torpille Jap dans sa poupe qui a fait exploser tout le fantail y compris la monture 5. A l'aube le Thatcher a pris le FOOTE en remorque escorté par AUSBURNE et CLAXTON Le groupe de travail a reçu une couverture aérienne à l'aube et peu de temps après un raid aérien lourd Jap s'est présenté. Il a été estimé à environ 80 avions. La couverture aérienne en a reçu environ 8 et la Task Force en a abattu environ 24. Miraculeusement, le raid n'a touché que deux coups, tous deux sur le MONTPELIER avec seulement de légers dégâts. La FO se retire à Purvis, le remorqueur SIOUX arrive et prend le FOOTE en remorque. Nous avons continué à projeter avec le Thatcher et l'AUSBURNE a rejoint la TF. Nous sommes tous arrivés à Purvis le 4 novembre. Le navire s'est peu reposé, après avoir rechargé et fait le plein le même jour, patrouillant et couvrant les atterrissages. Le 9 novembre, l'escadron s'est mis en route avec la TF 39 pour couvrir un échelon de ravitaillement à Bouganville. Le 11 novembre, lors de cette mission, la force a observé un B24 Liberator qui était en difficulté. Cinq parachutes sont sortis de l'avion et le CLAXTON en a récupéré deux dans l'eau. Les autres ont été récupérés par les navires de l'escadre. Les deux hommes que nous avons secourus étaient Lyman Clark Jr., un mitrailleur, et Whitey Woytowich, le navigateur de l'avion. Le 13, alors qu'il effectuait cette même mission, le croiseur DENVER est torpillé par une torpille aérienne et pris en remorque par le remorqueur SIOUX. Nous avons continué dans et hors de Purvis en patrouille pendant les semaines suivantes. L'escadron était en route le 22 novembre depuis Purvis pour patrouiller au large de Bougainville et après avoir fait le plein à Hathorn Sound le 24 novembre, nous avons reçu l'ordre d'intercepter une force japonaise tentant d'évacuer le personnel de l'aérodrome de Buka. Ce message en lui-même est devenu historique car il a donné à Arliegh Burke le nom qui l'a marqué pour toujours. "31-Knot Burke". Le message lu. "Thirty-one knot Burke, get this. Put your squadron athwart the Buka-Rabaul evacuation line about 35 miles west of Buka. If no enemy contacts by early morning, come south to refuel same place. If enemy contacted you know what to do. HALSEY"

The squadron was down to only 5 ships in service at this time. DESDIV 45 with AUSBURNE, CLAXTON and DYSON DESDIV 46 with CONVERSE and SPENCE. At about 0141 the DYSON made radar contact and thus started the famous Battle of Cape St. George on Thanksgiving Day 1943. A radar controlled torpedo run was made by Div 45 and 15 fish were fired at two leading Jap Destroyers and hits were made on both, one sank immediately the other was a burning hulk. During the approach three other targets were spotted and Div 45 took off after them when they turned away. Div 46 was finishing off the crippled enemy. The high speed chase that followed finally got the Div. within gunfire range and they managed to slow the tail end one and then sink him with gunfire. The other two destroyers got away. The squadron had sunk three destroyers without loss or damage to us. The Naval War College later labeled this battle "the almost perfect surface action." DESRON 23 was later to be awarded the Presidential Unit Citation for this and previous actions in the Solomons. The only Destroyer Squadron to be so honored in WW II. Upon return to Purvis later in the day, Thanksgiving Day services were held with Chaplains borrowed from the cruisers. Operations continued out of Purvis during December, the usual escort and patrol duties with some air raid and bombardment actions thrown in. From Jan. 4 1944 to Jan.16 we were alongside the tender DIXIE in Espirito for repairs and maintenance and then operated out of there for drills and practise until the 26th before returning to Purvis Bay.


Tuesday, April 19, 2011

USS Luzon (PG-47, PR-7)


Figure 1 : USS Luzon, date and place unknown. US Naval Institute photograph, Dudley Knox Library, Naval Postgraduate School, Monterey California, Yangtze River Patrol Memorial Exhibit. Cliquez sur la photo pour agrandir l'image.


Figure 2: "River Gun Boat -- Tunnel Stern Type," September 8, 1924. Preliminary design plan for a river gunboat for operation in Chinese waters. This drawing represents the final preliminary design forwarded on 8 October 1924 to the Secretary of the Navy and approved on 16 December 1924 for ships that were planned to be built under the Fiscal Year 1924 building program. This design was based on diesel machinery and propellers aft operating inside tunnels. However, the six ships built at this time [two each of the Guam (PG-43), Panay (PG-45), and Luzon (PG-47) classes] used plans provided by the Chinese shipbuilder that differed in detail from this preliminary design. This plan provided two 3-inch guns, diesel machinery, and a speed of 15 knots in a ship 180 feet long on the waterline, 27 feet in beam, and with a normal displacement of 385 tons in fresh water. Note: The original document was ink on linen (black on white). The original plan is in the 1911-1925 "Spring Styles Book." US Naval History and Heritage Command Photograph. Cliquez sur la photo pour agrandir l'image.

Named after the main island in the northern Philippines, USS Luzon (PG-47) was one of six American gunboats built by the Kiangnan Dockyard and Engineering Works in Shanghai, China. Commissioned on 1 June 1928, Luzon was part of the US Asiatic Fleet and was built specifically for patrolling China’s Yangtze River. American ships that were assigned to the Yangtze were part of the famous “Yangtze Patrol,” which existed for almost 90 years. The 500-ton Luzon was approximately 210 feet long, had a beam of 31 feet, but only had a draft of 6 feet, making her ideal for steaming in some of the shallower waters of the Yangtze. She was armed with two 3-inch guns and ten .30-caliber machine guns, and had a top speed of 16 knots. Luzon also had a complement of 80 officers and men.

Although designated PG-47 when she was commissioned on 1 June 1928, Luzon was re-designated PR-7 on 15 June. From that time until December 1938, Luzon served as the flagship for the Yangtze Patrol and was based at Hankow. She usually patrolled the waters between Nanking, Chunking, and Shanghai, protecting American lives and property in a part of China that was infested with bandits and under almost constant political instability. In August 1937, after invading Japanese forces attacked Shanghai, Luzon also evacuated the American Embassy staff there and brought them safely to Chunking.

In December 1938, Luzon arrived at Shanghai and relieved USS Augusta (CA-31) as the station ship there. Aside from periodic trips to Nanking, Wuhu, and other ports along the Yangtze River, Luzon remained based at Shanghai until 1941. In 1941, the five remaining American river gunboats in China were assigned to Rear Admiral William A. Glassford, Commander of the Yangtze Patrol, whose headquarters was in Hankow. In late November 1941, Glassford was ordered to take three of the largest gunboats and try to steam to Manila in the Philippines. The two smallest gunboats, USS Se réveiller et USS Tutuila, were thought to be incapable of making the trip to the Philippines. The gunboat USS Mindanao, which was based in Hong Kong, had to make the trip on her own (arriving in Manila on 10 December 1941). USS Luzon et Oahu left Shanghai shortly after midnight on 29 November 1941, with Rear Admiral Glassford and his staff on board Luzon. All of these river gunboats were flat-bottomed ships with no keels and they were never meant to sail on the open seas. One major wave could have tossed the little ships around like pieces of wood and few people back in Manila thought they would complete the journey alive. In fact, Admiral Thomas Hart, Commander-in-Chief of the US Asiatic Fleet back in Manila, was feeling so bad about the plight of the little gunboats that he sent the minesweeper USS Finch and the submarine rescue vessel USS Pigeon to escort the two gunboats just in case they went down in heavy seas.

The two gunboats headed south in the China Sea at a slow 10.5 knots. Unfortunately, as the ships steamed south through the Formosa Strait, they ran head-on into a typhoon. Heavy rain, huge waves, and horrific winds pounded the little ships. For four incredible days, Oahu et Luzon endured the storm. But in an amazing act of seamanship, Admiral Glassford and his officers somehow managed to keep the ships afloat. Glassford said in his report that, “For nearly 48 hours there was experienced the hardest beatings of our lives at sea. There was no sleep, no hot food, and one could scarcely even sit down without being tossed about by the relentless rapidity of the lunging jerks. The very worst of all the trip was after clearing Formosa, with a quartering sea. I recall just after dawn on the 4th of December, while clinging to the weather rail of the bridge deck, that our situation could not possibly be worse and wondering just how much longer we could stand it. Not the ships, which had proven their worth, but ourselves.”

But by dawn on 5 December 1941, there suddenly appeared a cloudless sky and a calm sea. The ships had been battered beyond belief and the men were exhausted, but they were still alive and had made it through the storm. A few hours later all of the ships arrived at Manila. After they arrived, Rear Admiral Glassford hauled down his flag on board Luzon and stated, “ComYangPat dissolved,” announcing the end of the famous Yangtze Patrol which had been formally established 22 years earlier and almost 90 years since the first American gunboat made its way up the Yangtze River. It was the end of an era in US Naval history.

After the war began on 7 December 1941, Luzon spent most of her time patrolling Manila Bay, trying to stop Japanese troops from infiltrating behind the lines by sea at night. Luzon completed several patrols of Manila Bay during the month of January 1942, but by 15 February there was a desperate shortage of fuel oil for the few remaining American warships in the area. What little oil remained was divided between the gunboats Luzon et Mindanao and was to be used only “in case of an emergency.”

Well, the emergency arrived on 6 April 1942. American intelligence reports discovered that the Japanese were going to make an amphibious landing behind the American lines on the Bataan peninsula. Luzon et Mindanao were given the task of stopping it. For nearly seven hours, the two gunboats searched Manila Bay east of Bataan but found nothing. Then, at roughly 0200, the two gunboats spotted 11 small Japanese landing craft steaming towards Bataan. Luzon et Mindanao opened fire with everything they had, which was a combined total of four 3-inch guns and roughly 30 machine guns of various calibers. Some cloud cover temporarily blocked the moonlight which, in turn, hid the landing craft, but Mindanao quickly fired star shells which illuminated the small Japanese ships. As the American gunboats kept up their fire, Japanese shore batteries joined in the battle, firing shells that landed close to both Luzon et Mindanao. The two American gunboats decided that it was time to leave the area, but they had managed to sink four of the Japanese landing craft and seriously damaged several others. The remaining Japanese landing craft also turned back for home, ending what some called “The Battle of Manila Bay.”

The fighting on Bataan ended on 9 April 1942. The remaining American and Filipino troops withdrew to the island fortress of Corregidor in Manila Bay. Les deux Luzon et Mindanao were anchored at Corregidor but, with no oil, there was little left that they could do. The crews of both ships were ordered to leave their gunboats and assist in manning the huge artillery batteries that were on the island. Luzon’s crew was ordered to operate Battery Gillespie, which consisted of two huge 14-inch guns which were to be used against the inevitable Japanese amphibious landing.

The end was near for what was left of the old American China gunboats. On 2 May 1942, Japanese aircraft bombed Mindanao and the proud little warship sank. Seeing that all really was lost, Luzon was scuttled on 6 May 1942 to prevent her from falling into the hands of the Japanese Navy. In an amazing twist of fate, the Japanese discovered the wreck of the gunboat Luzon after the fall of Corregidor and managed to re-float the ship. Luzon then was overhauled by the Japanese Navy and re-named Karatsu. The former American gunboat served in the Japanese Navy for almost two years until she was sunk in the Philippines for the last time by the American submarine USS Narval (SS-167) on 3 March 1944. An amazing little warship, USS Luzon received one battle star for her service during World War II.


Voir la vidéo: JHSV-1 USNS Spearhead: What kind of ship is the Spearhead? The US Navys pickup truck of the sea


Photo # : 80-G-K-1117 (recadrée) (Couleur)

Navires de la marine américaine à Bora Bora, îles de la Société

Un destroyer et un croiseur léger dans le port de Teavanui, février 1942. Le croiseur (avec quatre cheminées) est probablement l'USS Trenton (CL-11), et le destroyer est probablement l'USS Sampson (DD-394). Notez leur camouflage : Mesure 12 sur le croiseur et le motif tacheté de Mesure 12 (Modifié) sur le destroyer.
Cette image est recadrée de la photo # 80-G-K-1117.

Photographie officielle de la marine américaine, maintenant dans les collections des Archives nationales.

Image en ligne : 61 Ko 740 x 585 pixels

Des reproductions de cette image peuvent également être disponibles via le système de reproduction photographique des Archives nationales.