Château Thierry AP-31 - Histoire

Château Thierry AP-31 - Histoire

Château Thierry

Ancien nom conservé.

(AP-31 : dp. 9050, 1. 448' ; n. 58' ; dr. 28', s. 15 k. ; cpl.
253 ; une. 1 5", 4 3")

Chateau Thierry (AP-31) a été construit en 1921 par American International Shipbuilding Corp., Hog Island, Pennsylvanie, et a servi dans l'armée jusqu'à son transfert à la Marine le 16 juillet 1941. Il a été mis en service le 6 août 1941, commandé par le commandant JK Davis. .

Chateau Thierry a joué un rôle dans la prise en charge par les États-Unis de responsabilités dans l'Atlantique Ouest avant l'entrée dans la Seconde Guerre mondiale en transportant du personnel militaire et civil et du fret de Brooklyn, NY, vers les ports du Groenland, d'Islande et de Nova. Scotia entre le 13 septembre 1941 et le 2 janvier 1942. Avec l'entrée en guerre des États-Unis, il quitte Brooklyn le 15 janvier avec quelques-unes des premières troupes américaines à traverser pour l'Irlande du Nord. Chateau Thierry a navigué vers l'Écosse pour embarquer des troupes et des marins britanniques pour le transport vers Halifax et New York. Deux autres voyages avec des soldats de New York à Argentia, Terre-Neuve ont suivi, et le 19 mai, il est parti pour Charleston, S.C., pour embarquer des passagers militaires et civils. Il a navigué via les Bermudes pour une série d'escales dans des ports africains naviguant vers le sud autour du cap de Bonne-Espérance pour l'Érythrée, où il a débarqué le dernier de ses passagers et a embarqué un nouveau groupe. Lors de son passage de retour, il ramassa des équipages de canon de la Marine et d'autres survivants du naufrage de deux navires marchands dans les ports d'Afrique de l'Ouest.

Le Chateau Thierry a repris son service de transport vers l'Atlantique Nord jusqu'au 29 avril 1943, date à laquelle il a autorisé New York pour un voyage vers l'Afrique du Nord, bien escorté dans un passage sûr. En revenant à New York, elle a embarqué des soldats et des marins et a dégagé le 10 juin pour Oran, en arrivant le 21 juin. Ici, il s'est préparé à l'invasion de la Sicile, pour laquelle il a navigué le 5 juillet. Affecté à la réserve flottante, le Château Thierry a licencié les plages de Gela très disputées le 10 juillet au début de l'assaut et, en fin de journée, a commencé à débarquer ses renforts se poursuivant dans la nuit. Il est resté au large de la Sicile pendant 2 jours, tirant pour aider à repousser les lourdes attaques aériennes allemandes et embarquant des prisonniers de guerre italiens. De retour à Bizerte le 13 juillet, il débarqua les Italiens, puis retourna en Sicile pour embarquer des membres d'unités navales dont on n'avait pas besoin à terre maintenant que les débarquements avaient réussi. Chargé de prisonniers de guerre allemands à Oran Chateau Thierry a navigué le 9 août pour New York qu'il a atteint le 22 août. Naviguant vers Boston, il y fut désarmé le 9 septembre 1943 et retourna à l'armée qui l'utilisa comme navire-hôpital pour le reste de la guerre.

Château Thierry a reçu une étoile de bataille pour son service pendant la Seconde Guerre mondiale.


Château-Thierry

Nos rédacteurs examineront ce que vous avez soumis et détermineront s'il faut réviser l'article.

Château-Thierry, ville, nord-est de la France, Aisne département, Hauts-de-France Région, à l'est-nord-est de Paris. Il est situé sur la Marne sur les pentes d'une colline, au sommet de laquelle se trouvent les ruines d'un ancien château qui aurait été construit vers 720 par le souverain franc Charles Martel pour sa marionnette Thierry IV (le roi mérovingien Théodoric) . Près de l'enceinte du château se dresse l'hôtel particulier du XVIe siècle dans lequel naquit Jean de La Fontaine (1621-1695), écrivain de fables. Il a été transformé en musée La Fontaine.

Château-Thierry, qui fabrique des machines agricoles, des produits de boulangerie et des instruments de musique, est sur la ligne ferroviaire principale de Paris à Nancy et Strasbourg. Ancienne capitale de l'arrondissement de Brie Pouilleuse, Château-Thierry fut prise par les Anglais en 1421 par Charles Quint, empereur du Saint Empire romain, en 1544 et par le duc de Mayenne en 1591. Pendant la Révolution française elle s'appelait Egalité-sur- Marne. Il a été saccagé par les Prussiens en 1814. Au cours de la Première Guerre mondiale, c'était le point le plus éloigné atteint par l'offensive allemande de 1918, qui a été stoppée par les forces françaises aidées par le corps expéditionnaire américain. La ville a été gravement endommagée lors des deux guerres mondiales. Pop. (1999) 15 312 (estimation 2014) 14 546.

Cet article a été récemment révisé et mis à jour par Chelsey Parrott-Sheffer, éditeur de recherche.


Contenu

Château Thierry a joué un rôle dans la prise en charge par les États-Unis de responsabilités dans l'Atlantique Ouest avant l'entrée dans la Seconde Guerre mondiale en transportant du personnel militaire et civil et des marchandises de Brooklyn, New York, aux ports du Groenland, de l'Islande et de la Nouvelle-Écosse , entre le 13 septembre 1941 et le 2 janvier 1942.

Le premier capitaine du navire, Jerry Allen, a effectué son voyage inaugural en tant que transport de l'armée américaine de Baltimore à Manille en 1921. Il a été capitaine du Chateau Thierry lors de plusieurs voyages de la côte est aux ports du Pacifique. L'un a commencé en 1925 à Manille, s'est arrêté à San Francisco, a traversé le canal de Panama et a accosté à New York. [1]

Les plans du ministère de la Guerre visant à établir des bases au Groenland, connues sous le nom de code "Bluie", étaient menacés lorsque la Marine a informé l'armée que les navires ne pouvaient pas être épargnés pendant une escale de deux mois. [2] Le récemment acquis Munargo transféré à la Marine à cette fin et l'ajout de Château Thierry était la solution. [2] La force groenlandaise de l'armée devait partir le 19 mai 1941, mais des réparations ont été nécessaires pour Munargo départ retardé jusqu'au 19 juin, date à laquelle Château Thierry et Munargo avec 469 officiers et hommes de la force quittaient New York à destination d'Argentia, à Terre-Neuve, où ils feraient le plein et attendraient des nouvelles de l'état des glaces. [2] Les navires ont quitté Argentia le 30 juin et sont arrivés de Narsarssuak, Groenland pour établir Bluie West One comme la principale base militaire et navale au Groenland. [2]


Семирное древо Geni соединяет 1 5 7 , 5 9 3 , 6 1 2 еловек по всему миру, и их исло постоянно растёт. реди них:


Histoire du monument américain de Château-Thierry

Le monument américain de Château-Thierry est situé sur une colline à trois kilomètres à l'ouest de Château-Thierry, en France, et offre une vue imprenable sur la Marne. Il commémore les sacrifices et les exploits des Américains et des Français avant et pendant les délits de l'Aisne-Marne et de l'Oise-Aisne.

Le monument est un exemple architectural remarquable du classicisme dépouillé et se compose d'une impressionnante double colonnade s'élevant au-dessus d'une longue terrasse.

Sur la façade ouest se trouvent une collection de figures sculptées héroïques, conçues par l'artiste franco-américain Alfred Bottiau - qui représentent les États-Unis et la France, et à l'est se trouve une carte qui décrit les opérations militaires américaines dans la région, avec une orientation qui met en évidence d'importantes sites de combat.


HISTOIRE DE LA LOGE

On m'a demandé d'écrire une histoire de notre lodge. Pour donner un bon compte rendu, je devais commencer au début de chacun des huit lodges qui composent Crow Canyon n ° 551. Le plus ancien étant Bay View n ° 401, alors que nous parcourons les communications de la Grande Loge et les quatre volumes de &ldquoOne cent Des années de franc-maçonnerie en Californie, nous trouvons une fraternité unique d'amitiés et d'intérêts communs et des discours possibles qui auraient pu être à l'origine de ces loges. Dans certains cas, il existe un compte rendu détaillé de la formation de la loge et dans d'autres, il n'y a que ce que je peux trouver dans les communications de la Grande Loge (y compris les mots mal orthographiés). Alors voilà, j'espère que ces informations vous seront utiles. Si vous avez quelque chose à ajouter, n'hésitez pas à me contacter.

William M. Ferrell - Dernière mise à jour 3/2/19

Château Thierry n° 569

Comme Argonne Lodge No. 514, de San Francisco, Chateau Thierry Lodge no. 569, d'Oakland, a été organisé par des vétérans de la Première Guerre mondiale et a maintenu une atmosphère militaire pendant quelques années par la suite. En effet, l'idée de l'organiser est née de l'esprit de David Leroy Babcock, Markell Craig Baer, ​​Ray Wall Fisher et William Christopher Heim, tous logés ensemble en France. Et ont été rejoints par trois autres vétérans &ndash Steward Bruce Bowes, Adolph William Chase et Harry Leslie Lyle Roderick &ndash qui les ont aidés à réaliser l'idée. Roderick avait été directeur principal de la loge n°103 d'Oroville avant d'entrer dans l'armée en 1917.

Ces frères, qui ont rapidement augmenté leur nombre à vingt, ont reçu le soutien enthousiaste du vénérable maître Robert M. Ford et des anciens maîtres Charles Walter et Samuel Taylor d'Oakland Lodge n° 188. Mais au-delà de cela, peu de documents sont disponibles sur leurs premières procédures. Il suffit de savoir qu'ils ont reçu leur dispense du Grand Maître Sherman le 10 juillet 1923, et leur charte le 11 octobre 1923 suivant. Roderick y est d'abord devenu Maître Baer, ​​Senior Warden et Fisher, Junior Warden.

Lors de sa première réunion, Chateau Thierry Lodge a reçu en cadeau un ensemble de bijoux d'officiers, tabliers, tringles et outils de travail d'Oakland Lodge n°188. Les California Grays lui ont offert un magnifique drapeau américain en soie et son premier aumônier, Robert Maury. Miller, a présenté sa Bible familiale, qui a été utilisée pendant de nombreuses années.

En croissance, Chateau Thierry a de peu manqué de pénétrer dans ce cercle très fermé de Loges qui sont restées immobiles ou ont affiché une perte nette annuelle de membres depuis leur organisation. Il a déposé ses premiers rapports sur 22 membres en 1923 et sur 326 en 1949. Pendant ce temps, il n'a jamais montré de perte, mais il est resté immobile avec 161 en 1933 et 1934.

C'est l'une des indications les plus sûres que, malgré la limitation précoce de ses membres aux anciens militaires, elle a toujours été une Loge populaire.

Il a également été une loge stable à la fois en termes de lieu de rencontre et de procédure, il a ouvert ses portes dans le temple maçonnique d'Oakland au 508-12th street, le 11 juillet 1923 et s'y est réuni jusqu'à ce qu'il déménage à Castro Valley à la fin des années 1960. Dans la procédure, il a eu la distinction d'une dispense spéciale de permettre à ses officiers de porter des uniformes militaires lors de la remise des diplômes, et d'avoir créé la coutume de « présenter et retirer le drapeau de notre pays ».

La seule autre caractéristique d'un intérêt particulier dans l'histoire de cette Loge concerne l'un de ses biens les plus précieux, un marteau en bois du temple maçonnique, à Château Thierry, en France, qui a été détruit par des tirs d'obus pendant la Première Guerre mondiale. Ce marteau a été présenté par les frères de Loge Jean de la Fontaine Masonique, de Château Thierry, France, qui ont été honorés de savoir qu'une Loge dans la lointaine Californie avait été nommée d'après leur ville.

Membres vivants de notre loge venant de Château Thierry #569

Kurt Allen de San Ramon, Californie

Stevean Allen de Tracy, Californie

Ronald Baker de Copperopolis, Californie

Dave Baratto de Walnut Creek, Californie

Denis Beaman de Danville, CA

Ronald Bessette de Tracy, Californie

Gilbert Brownfield de Lewisville, Texas

Harold Burk de Green Cove Springs, Floride

Donald Clendenen de East Andover, NH

John Davenport de Castro Valley, Californie

William Ferrell de Castro Valley, Californie

Jeffrey Hansen de Livermore, Californie

Edmund Hempel de Pebble Beach, Californie

Arthur Hinds $ de Naperville, IL

James Johnston de Dublin, Californie

Alan Kenyon de San Leandro, Californie

Paul Krause de Willits, Californie

Ralph Larsen de Modesto, Californie

David Middleton de Nevada City, Californie

Lyman Penning de Union City, Californie

Gregory Rapp de Livermore, Californie

Frank Russell de Livermore, Californie

Robert Steen de Wallace, Caroline du Nord

Gary Tucker d'Emeryville, Californie

Freddie Wilson de Tracy, Californie

Gerald Woergoetter de Vancouver, WA

Earl Woodson de Pleasanton, Californie

Votre nom (notre nom de votre conjoint) figure-t-il sur cette liste ? Partagez vos souvenirs du Château Thierry #569 et nous les ajouterons à cette histoire.

Votre contenu a été soumis

Votre contenu a été soumis

Votre contenu a été soumis

Votre contenu a été soumis

Épilogue à l'histoire de la Loge

Maintenant que nous avons l'histoire de chaque loge, on peut se demander « qu'est-ce qui est arrivé à la cause de ce déclin. C'est une question qui a été débattue pendant de nombreuses années, alors je n'ai pas osé entrer là-dedans. J'ai donc fait un tableau qui montre chaque loge avec son nom et son numéro d'origine, et avec le flux des loges au fur et à mesure du processus (ne sachez pas si cela aide).

Comme vous l'avez lu, Château Thierry était situé au centre-ville d'Oakland. Au milieu des années 1970, Oakland a connu un renouvellement urbain ou une reconstruction du centre-ville et les membres de Chateau Thierry ont décidé de déménager à Castro Valley tandis que les autres lodges qui se sont réunis à Oakland ont décidé de déménager dans le nouveau Oakland Masonic Center au 3903 Broadway. Bay View Lodge no. 401 se sont réunis au bâtiment Oakland Scottish Rite au 1547 Lakeside Drive, Oakland. Bay View Lodge No. 401 et Castro Valley Lodge No. 713 ont décidé de fusionner et de devenir Bay View &ndash Castro Valley 713 le 1er juillet 1986. En juin 1986, le centre maçonnique de San Lorenzo a complètement brûlé, déplaçant Ashland No. 798. Ashland a déménagé au centre maçonnique de Castro Valley et s'est réuni le vendredi soir.

Après mon année de master junior à Château Thierry, je suis devenu sectaire et j'ai su que ma loge perdait des membres à cause de l'âge et d'autres activités sociales. À l'époque, Castro Valley n° 713 et Château Thierry n° 569 étaient copropriétaires du temple maçonnique de Castro Valley. Après des discussions informelles et en apprenant à se connaître, Bay View-Castro Valley, Chateau Thierry et Ashland Lodges, sous la direction de notre inspecteur de district Worshipful Alan D. Weisser, ont formé un comité de fusion pour discuter de la possibilité de consolider les trois lodges. Après cinq réunions productives, il a été décidé que la Loge nouvellement consolidée serait Crow Canyon No. 569 et a été établie en septembre 1992.

Le 1er juillet 1980 Lakeshore Lodge a conclu une entente avec Diamond Lodge No. 603 et Lake Chabot Lodge No. 770 pour devenir Tri-square no. 551. Le 1er octobre 1986, Fremont Lodge No. 497 a contacté Tri-Square No. 551 pour conclure une fusion. Selon Robert Peters, qui était secrétaire à l'époque, le groupe Fremont a accueilli, cependant, ayant récemment fusionné avec les lodges Diamond, Lake Chabot et Lakeshore, a demandé s'ils seraient prêts à fusionner sans demandes. Apparemment, ils ont accepté et ont rejoint le Lakeshore No. 551.

1997 : Lakeshore No. 551 a contacté Crow Canyon No. 569 pour savoir s'ils seraient intéressés à discuter d'une fusion des deux lodges. Les deux membres de la Loge étaient d'accord. Crow Canyon Lodge ayant un bâtiment et Lakeshore Lodge ayant une histoire financière stable, il a été convenu de conserver le nom de Crow Canyon Lodge et d'adopter le nombre inférieur de 551. Grand Lodge a approuvé la fusion en septembre 1997 avant le Grand Lodge

la communication. Au moment de la fusion, la loge consolidée comptait 726 membres. William Ferrell a également été invité à assumer le poste de secrétaire. Le Vénérable Robert Peters déménageait dans l'État de Washington et la santé du Vénérable Donald Morris l'a empêché de continuer.

Cet aperçu historique est un travail en cours. Si vous avez des corrections d'ajouts s'il vous plaît faites le moi savoir.


Château-Thierry

Château-Thierry, autrefois un petit village sur la Marne, à cinquante-cinq miles de Paris, restera à jamais un nom pour les Américains. Soudain, à la fin du printemps 1918, le nom s'est enflammé dans la presse mondiale comme un phare que tout le monde peut voir. Château-Thierry, où les pas des soldats américains ont tourné en 1918, est inscrit de manière indélébile dans les pages de l'histoire militaire américaine de la Première Guerre mondiale. Vers Château-Thierry, les pas américains tourneront toujours. La ville est connue pour la lutte de mai-juillet 1918, lorsque la splendide défense des armées française et américaine barra la route de Paris. Château-Thierry a vu tomber de nombreux jeunes soldats, français, britanniques, allemands et américains.

Château-Thierry était une urgence, il n'avait aucune part dans les plans préparés par l'état-major des forces expéditionnaires américaines ou dans le plan français original pour l'entrée des forces américaines sur le front occidental. Le résultat de l'attaque allemande du matin du 27 mai fut une surprise brutale et surprenante pour le quartier général des Alliés. En quatre jours, soit le 30 mai au soir, les principaux éléments des troupes allemandes étaient à Château-Thierry, et le lendemain le Boche déclara dans son communiqué : « Nous sommes sur la Marne. Aucune plus grande mesure d'autosatisfaction n'a jamais été reflétée dans ses annonces pompeuses que ceci.

Mais le même quatrième jour à Château-Thierry, les troupes allemandes trouvèrent une petite unité de combat américaine, le 7e bataillon de mitrailleuses de la 3e division américaine, qui avait parcouru une distance de 110 milles en trente heures en transport motorisé, et les Allemands échouèrent. traverser la Marne. Pendant soixante-douze heures, le 7e bataillon de mitrailleuses a contesté avec succès la traversée, et le deuxième jour de juin, la 3e division américaine était en position le long de la rivière de Château-Thierry à l'est sur une distance de douze milles. le fait que le cours de la fortune militaire avait tourné à ce moment-là, et que nous avions pris la mesure du Boche, et que nous n'étions plus inquiets du résultat final.


La mairie aujourd'hui
Château-Thierry est une petite ville si pittoresque que son aspect souriant a tenté bien des voyageurs d'interrompre son voyage sur le chemin de Paris à Epernay. Dominée au nord par les tours en ruine de son ancien château, la ville est nichée au creux d'une vallée, entre les flancs boisés de laquelle serpente la Marne. En venant de l'est, la Marne s'incurve brusquement au passage de la ville, comme pour éviter une butte dénudée connue sous le nom de cote 204, qui barre son cours direct vers l'ouest. À aucun moment plus de soixante-dix mètres de large, la rivière n'est trop profonde pour être traversée à gué. La Marne serpente dans une ravissante vallée encaissée par deux chaînes de collines parallèles. À l'est de la ville, les crêtes de celles-ci se trouvent à environ deux kilomètres l'une de l'autre, une plaine étroite s'étendant le long de la base des collines de la rive sud. Au sud de la ville, la vallée s'étend sur une plus grande largeur. Les pentes de la vallée montent des rives nord de la Marne à un plateau à environ cinq cents pieds au-dessus de la rivière.

Château-Thierry, avec une population normale d'avant-guerre d'environ huit mille habitants en 1914, est encore une ville attrayante de bâtiments en pierre dont les rues principales, chacune s'élevant en terrasse l'une au-dessus de l'autre, longent le ruisseau. En contrebas du plateau, l'ancien château, aux murs crénelés et bastionnés, se dresse au-dessus des arbres et des jardins qui l'entourent. Depuis l'ancien château, on aperçoit un magnifique panorama de collines, crêtes, vallées, rivières, villes, villages et hameaux. Le long du boulevard principal au niveau de la rivière, il y a beaucoup de belles maisons avec des jardins clos. Le Château Thierry était autrefois la demeure du poète et écrivain de fables, Jean de la Fontaine.

Cette cité antique, marquée par les souvenirs d'une centaine de guerres, trouve son origine dans un village gallo-romain connu sous le nom d'Otmus. Le nom de la ville vient du château sur une colline sur la rive nord de la Marne. La légende dit que Charles Martel a construit le château en 720 après JC comme prison pour le roi Thierry II. La victoire de Martel sur les Sarrasins lui avait donné le contrôle de la région. Château-Thierry fut ensuite tenu par les comtes de Champagne. Le roi des Francs, Thierry IV (d1737) utilisa le château comme résidence. Capturé par les archers anglais, les troupes espagnoles et les premières hordes prussiennes lors des divers sièges dont la ville a été la cible, le château d'aujourd'hui est en ruines.

Il y a quatre routes qui partent de Château-Thierry : une vers la rive nord de la Marne, une vers Soissons, une vers Fère-en-Tardenois, et une vers La Ferté et Paris. La position de la ville explique cependant sa longue histoire, car elle s'est toujours dressée comme une citadelle sur le chemin de la succession sans fin des invasions visant Paris.

Mitrailleurs américains à la Marne

Partant de la Marne à La Ferté-sous-Jouarre, à seize milles au sud-ouest de Château-Thierry, une importante route nationale forme une corde au coude que fait la rivière entre ces points. La route passe au nord de la cote 204, puis traverse la Marne à Château-Thierry. De là, elle suit la rive sud de la Marne jusqu'à Eacutepernay et Châlons. Une ligne principale de chemin de fer suit également la rive sud de la rivière, reliant Meaux, la Ferté-sous-Jouarre, Château-Thierry et Épernaypernay. Des embranchements relient Château-Thierry à Soissons, à environ trente milles au nord, et à Montmirail, à environ la moitié de cette distance au sud.

La guerre s'était abattue sur Château-Thierry à plusieurs reprises au cours des siècles. Les Normands, les Danois, les Anglais et les bandes de pillards se mirent à leur tour à semer la destruction et la terreur dans les environs. Détruit par les Huns au Ve siècle, capturé par les Anglais en 1421, par Charles V en 1544, par les Ligueurs en 1591 et de nouveau pillé en 1652 pendant la Guerre de la Fronde, les souffrances de Château-Thierry n'étaient pas encore terminées. . En 1814, Napoléon bombarda la ville en battant les Russes et les Prussiens sous Blüumlcher dans ce quartier. La ville souffrira à nouveau pendant les deux guerres mondiales du XXe siècle.

Les Allemands tiennent Château-Thierry quelques jours début septembre 1914, lors de la première bataille de la Marne. Le 9 septembre 1914, lorsque les Alliés commencèrent à avancer, le I Corps des Forces expéditionnaires britanniques (BEF) traversa la Marne ici et se dirigea vers le nord jusqu'à Fère-en-Tardenois.

Après la première bataille de la Marne, Château-Thierry resta loin derrière les lignes et aux mains des Alliés jusqu'à l'avance allemande en mai 1918. Franchissant les lignes alliées sur le Chemin des Dames lors de leur offensive du 27 mai 1918, les Allemands repoussèrent les français rapidement vers le sud. Le 30 mai, l'arrière-garde française atteint Château-Thierry. Le lendemain, l'avant-garde du général allemand Max von Boehn entra dans la ville. Les Allemands ont complètement saccagé la ville dans les semaines qui ont suivi.

Pour la deuxième fois de son histoire, cette petite ville des bords de Marne occupa l'attention du monde civilisé. La seconde bataille de la Marne était en cours, les Allemands faisaient leur dernière et la plus désespérée poussée sur Paris. Château-Thierry devint le point de bataille suprême d'un très grand saillant que les Allemands avaient enfoncé dans les lignes françaises. A partir de ce sommet, enfoncé dans la ville même de Château-Thierry, les lignes de bataille reculèrent fortement, au nord-ouest sur vingt et un milles jusqu'à Soissons et au nord-est sur trente milles jusqu'à Reims, formant les faces ouest et est du gigantesque triangle connu sous le nom de le saillant de la Marne.

Prisonniers allemands capturés dans la zone

Château-Thierry est un nœud ferroviaire d'une importance considérable dans le système de communication de la Marne. Il était très important d'empêcher l'ennemi d'occuper la ville. Divisé en deux tronçons par la Marne qui le traverse, avec trois ponts enjambant le ruisseau, le Château Thierry constitue le point clé de la barrière de la Marne contre l'avancée allemande vers Paris. Il était extrêmement vital de tenir les têtes de pont de l'ennemi. Si Château-Thierry tenait, il présenterait un front sur lequel briser le fer de lance allemand.

A Château-Thierry et dans les environs, les jeunes combattants d'Amérique ont stoppé l'offensive la plus réussie que les Allemands ont lancée pendant la guerre. Les Américains sauvèrent Paris et en reçurent le mérite d'un monde en armes.

Huit divisions américaines des forces expéditionnaires américaines (AEF) ont reçu leur baptême du feu dans cette région en juin et juillet 1918. Et, toutes ont prouvé que le soldat américain était sans égal. Se précipitant de leur zone d'entraînement dans des camions Ford d'une demi-tonne, le 7e bataillon de mitrailleuses motorisées de la 3e division américaine a rencontré les Français en retraite dans la ville et a pris position sur la rive nord de la rivière. Ici, ils ont repoussé les Allemands pendant deux jours, puis ont été retirés sur la rive sud par les Français qui ont ensuite fait sauter les ponts de la ville. Dès lors, la Marne devient la ligne de partage entre les forces opposées. Aucune des deux parties n'a tenté de traverser la rivière à Château-Thierry jusqu'à ce que les Allemands évacuent la ville les 19 et 20 juillet à la suite des attaques alliées à l'est et à l'ouest de celle-ci.

Château-Thierry est devenu la pointe d'un grand champ de bataille lorsque les mitrailleurs américains ont rencontré les Allemands dans ses rues le dernier jour de mai 1918. De ses rues, la nuit où mai est devenu juin, le mot est sorti que les soldats américains avaient a sauté dans le combat pour bloquer le lecteur allemand. Ici, en juin 1918, devant cette ville de province nichée dans le méandre de la Marne, la brute armée américaine stoppe la fuite en avant de Ludendorff vers Paris.

Château-Thierry lui-même n'a connu que quelques jours de combats actifs, mais à quelques kilomètres à l'est et à l'ouest de celui-ci et au nord se sont déroulés quelques-uns des combats les plus acharnés de la guerre. La 2e division américaine a mené des combats acharnés juste à l'extérieur de Château-Thierry dans la région de Belleau Wood, Bouresches et Vaux en juin 1918. Particulièrement féroce fut la lutte de vingt jours entre la Marine Brigade et les Allemands pour le contrôle de Belleau Wood. La 3e division américaine combat avec ténacité dans le secteur de la Jaulgonne Bend of the Marne, à l'est de la ville. Malgré de nombreuses attaques, la ligne alliée tient. Le moral des Alliés monta au point qu'ils purent reprendre l'offensive, pour ne plus y renoncer. Ainsi, Château-Thierry est parfois appelé le «Gettysbourg de l'Europe». Le 21 juillet 1918, les divisions américaines avancèrent dans les collines boisées au nord du Château-Thierry.

L'ordre originel prévoyait que les Américains prendraient Château-Thierry, mais les Français avaient demandé que l'honneur de prendre la ville leur soit rendu. Les Français prennent Château-Thierry le 21 juillet 1918, les Américains avançant avec eux des deux côtés de la ville.

Soit à l'entrée du champ de bataille, soit à sa sortie, la plupart des 310 000 soldats américains engagés dans cette grande bataille sont passés par Château-Thierry. La plupart des 67 000 blessés américains lors de leurs combats dans le saillant de la Marne sont partis de la gare de Château-Thierry pour être transportés vers les hôpitaux des zones arrière.


Capitaine Lloyd Williams, USMC
"Retraite en enfer -
Nous venons d'arriver"
En arrivant dans le secteur
Ainsi, pour les soldats américains, leurs batailles dans le saillant de la Marne de 1918 porteront à jamais le nom de « Bataille de Château-Thierry ». Les pâtes prirent l'habitude d'appeler toute la campagne celle de « Château-Thierry ». Ainsi la ville porterait à jamais le nom de la grande offensive par laquelle ils venaient de passer. Bien qu'officiellement connue sous le nom d'"Offensive Aisne-Marne", dans la langue vernaculaire des soldats américains, il s'agissait probablement de "La bataille de Chatto Teary", "Chatoo Terry", "Chatty Terry" ou d'une autre variante de nom.

Ces soldats américains qui étaient à Château-Thierry pendant les jours orageux de juin, juillet et août se rappelaient de nombreuses scènes de destruction inutile et gratuite. Les Allemands ont forcé l'ouverture et saccagé presque toutes les maisons. Ils ont même marqué de nombreux beaux meubles anciens avec leur cri de guerre : « Gott mit uns ! Les Allemands manquèrent de saccager les caves rupestres, qui étaient anciennes, lorsque Napoléon les visita. Les caves, avec leurs millions de bouteilles, se trouvent sous le faubourg de la Folie où se dressent les somptueuses maisons des riches vignerons dont les noms tels que Chandon et Péacuterier, sont de consolation mondiale.

Curieusement, ce centre d'un commerce génial vient d'échapper au pire de la guerre. Pendant l'occupation allemande de Château-Thierry, les Américains et les Français ont préféré épargner la ville. Évidemment, les Allemands ont eu la même idée après avoir évacué Château-Thierry, car les bombardements aériens allemands ont causé la plupart des dégâts en ville. Château-Thierry, bien que touché par un certain nombre d'obus d'artillerie tirés au hasard des deux côtés, a été épargné des bombardements prolongés qui auraient pu facilement détruire la ville.

Château-Thierry est rappelé par les «doughboys» des 1re, 2e, 3e, 4e, 26e, 28e, 32e, 42e et 77e divisions qui ont combattu pour dégager les Allemands du saillant de la Marne de 1918. La ville est fréquemment mentionnée dans Histoires des unités militaires américaines et dans d'autres ouvrages décrivant les combats dans le saillant de la Marne.

Les soldats se souviennent de la ville comme étant le point central des opérations d'où ils entraient ou sortaient du saillant de la Marne. Ils s'en souviennent comme étant la ville où ils retournaient pour les brèves périodes de repos qu'il était possible d'accorder aux troupes. Des milliers de garçons n'étaient jamais trop fatigués pour se promener dans la ville chaque fois qu'on leur en avait l'occasion, même brièvement.

La plupart des soldats américains qui passaient par Château-Thierry s'amusaient. Beaucoup d'entre eux se procuraient des chapeaux hauts, des derbies, des parasols colorés et bien d'autres bêtises en ville. Le lendemain matin, ils marchaient ou roulaient avec des chapeaux de soie, des parasols et des sous-vêtements féminins, comme les leurs étaient usés depuis longtemps !

Le nom de Château-Thierry, plus que celui de toute autre ville française, marquera toujours l'histoire américaine de la Première Guerre mondiale. Château-Thierry sera toujours un sanctuaire américain en France, non pas la vieille ville de la Marne seule ou principalement, mais plutôt les champs de bataille américains qui entourent la ville. Château Thierry occupe toujours une place prépondérante dans nos traditions militaires nationales car c'est là que nos forces militaires ont d'abord participé à une grande bataille et ont d'abord figuré dans une grande offensive.

En 1991, en raison de l'importance puissante de Château-Thierry, la Société de la Grande Guerre a choisi d'y placer sa plaque commémorative

IL Y A UNE FILLE AU CHATEAU THIERRY

Verset 1
Un septembre je me souviendrai,
A ne jamais oublier. Bataille fatigué
Château Thierry,
C'est là que nous nous sommes rencontrés,
'Mong les ruines que je peux encore voir,
Suzette me sourit,
D'une manière ou d'une autre, ça devait être,
Cet amour qui m'ordonne te dit :

Refrain : [répéter après chaque couplet]

Il y a une fille à Château-Thierry,
Une fille qui m'attend.
Il y a un cœur las rendu joyeux,
Par amour et victoire.
Et le dévouement de son copain,
Brûle un sentier à travers l'océan,
A Château-Thierry, où elle
m'attend.

Il y a une fille à Château-Thierry,
Une fille qui m'attend.
Il y a un cœur las rendu joyeux,
Par amour et victoire.
Et le dévouement de son copain,
Brûle un sentier à travers l'océan,
A Château-Thierry, où elle attend
pour moi de l'autre côté de la mer.

Verset 2
Cherie, Cherie, je suis tellement
Triste ici au-dessus de la mer,
Bataille lasse Château-Thierry,
Cela me semble beaucoup plus lumineux,
Les êtres chers demandent à chaque main,
Pourquoi je suis triste en terre yankee,
Peut-être comprendraient-ils
Si seulement je pouvais leur dire :


Sur le champ de bataille

le général Jean. J. Pershing a organisé et dirigé les Forces expéditionnaires américaines (AEF) en Europe. L'AEF a grandi à plus de 2 millions de pâtes et a combattu dans plusieurs batailles du front occidental: Cantigny, Belleau Wood, Château Thierry, St. Mihiel et la Meuse-Argonne. Pershing a également déployé des troupes de l'AEF en Russie du Nord et en Sibérie.

Parcourez des photographies, des enregistrements textuels, des images animées et plus encore

Explorer photographies, textes et autres documents liés au champ de bataille de la Première Guerre mondiale dans notre catalogue.

Il y a plus de 110 000 photographies de la Première Guerre mondiale dans le catalogue des archives nationales.

Intéressé par d'autres recherches en ligne? Visitez le catalogue des archives nationales pour commencer votre propre recherche.

Recherche aux Archives nationales : sur le champ de bataille

While many resources are available online for research, there are many more records to discover in National Archives research rooms across the country. The following records have been described at the Series and File Unit level, but have not yet been digitized. This list is not exhaustive please consult our Catalog to browse more records, and contact the Reference Unit listed in each description for more information.


L’Histoire - By Dick Strawbridge

It’s no secret that there have been centuries of tensions between England and France. It all dates back to English kings having ‘possessions’ on the European mainland, as far back as 1066, when William the Conqueror, then Duke of Normandy became King of England. English kings of England were easily the mightiest of the King of France’s vassals, and the inevitable friction between them frequently escalated into open hostilities.

From the 12th to 14th centuries the site of the chateau was in the parish of La Motte and was a fortified stronghold, however, it was not until 1406 that the Husson family, the Seigneurs of Montgiroux, named the castle, Chateau de la Motte Husson.

In 1600, the estate was acquired by the de Baglion family, descendants of the princes of Perugia. The castle was rebuilt in the enclosure of the old square moat during the period 1868-1874. The wealth of the aristocracy at that time is very hard to comprehend, and the de Baglions had numerous parcels of land and grand buildings all over the country. It was Countess Dorothée who told her husband that she wanted a grand chateau on the site of the fort, and she was obviously formidable as she got her own way (a trait common with ladies here, even to the modern day). Interestingly, her main residence was near Nantes, a hundred miles to the South West, and the family decided to spend winters in the milder maritime climate, and summers in the country at Chateau de la Motte Husson. It’s worth remembering that the family didn’t work. They were privileged and consequently were occupied living life to the full. They would have travelled, staying in their grand houses and those of their friends, and it would have been the armies of staff that actually lived in the houses, making sure the properties were ready to receive visitors in grandeur, displaying the wealth of the owners.

Prior to us finding Chateau de la Motte Husson, it had been passed down through generations of the de Baglion family. Latterly Guy de Baglion de la Dufferie had received the bare title to it from Xavier Marie Octave, Count de Baglion de la Dufferie and his wife, Elisabeth Marie Joseph Marthe Charlotte Treton de Vaujuas de Langan in 1954, as a part of a dowry. He owned the chateau until his death in 1999, when it passed to his wife and children.

We found The Chateau in October 2014 and purchase was completed January 2015. Our neighbours include members of the de Baglion family, who have been nothing but welcoming and continued to maintain the property even after we had paid our deposit. The family was going to tidy the attic and outbuilding and throw away all the ‘rubbish’. Fortunately we discovered this, in one of our trips to do some measuring, and managed to save treasures that vary from hundreds of pre-WWI magazines to a side-saddle and pieces of Victorian clothing.

Some Interesting Aspects of The Chateau

We are fortunate enough to have the original plans and bills for the rebuild. With the necessary inflation, the bills show that it would cost the best part of £1M to do the same build today. The Chateau has numerous features that prove an attention to detail and it was extremely encouraging when excavating the hole for our new sewage system, that we discovered the foundations of The Chateau which go down beyond the 2m hole we dug, showing some of the construction of the original castle.

On the first floor, the Madame et Monsieur had suites of individual bedrooms and there was a Salon d’Honeur, which was their meeting place. We wondered if it was purely by chance that the master’s suites had a staircase to the servant’s quarters.

We have an orangery, with which we fell in love when we walked around the property waiting for the estate agent to arrive. Orangeries originated from the Renaissance gardens of Italy, when glass-making technology enabled sufficient expanses of clear glass to be produced. It is basically a room or a dedicated building on the grounds of fashionable residences, of the 17th – 19th centuries, specifically for overwintering orange and other fruit trees. The orangery, however, was not just a greenhouse, it was a symbol of prestige and wealth and a feature of gardens, in the same way summerhouses or follies were. In the past, owners would conduct their guests on tours of the garden to admire not only the fruits in the orangery, but also the architecture and often the orangery would contain fountains, grottos, and was an area in which to entertain in inclement weather. Ours is relatively simple, but we love it and it was big enough to entertain eighty guests during our wedding breakfasts. After many decades of neglect, its citrus trees are thriving again.


Chateau-Thierry

Chateau-Thierry is a French commune situated in the department of the Aisne, in the administrative region of Hauts-de-France and in the historic Province of Champagne.
The origin of the name is unknown. Local tradition ascribes it Theuderic IV, in the penultimate Merovingian king, who was imprisoned by Charles Martel, without a reliable source. Chateau-Thierry is the birthplace of Jean de La Fontaine was the site of the first battle of the Marne second Battle of the Marne. In the area of Chateau-Thierry district, but rather called the countryomois. Chateau-Thierry is one of 64 French towns to have received the order of the Legion of honor.

1. History. (История)
In the last years of the Western Roman Empire, in a small town called otmus was settled on the place where the Soissons-Troyes road crossed the Marne river.
In the 8th century, Charles Martel kept king Theuderic IZH prisoner in the castle of Otmus. At this time, the city took the name of Castrum Theodorici, later transformed in château-Thierry, the castle of Thierry is a French or early Roman Language translation of Theuderic.
In 946 the castle of château-Thierry was the home of Herbert Le-Vieux, Countomois Fri: count dOmois of the house of Vermandois & Soissons.
Chateau-Thierry was the site of two important battles. The battle of Chateau-Thierry in 1814 in the Napoleonic wars between France and Prussia, and Battle of château-Thierry in 1918 in the First world war, between the United States and Germany.
In 1918, setting for the infamous Paris gun was found near the castle, although the gun itself, apparently, was moved to the detected fire points.

2. Transport. (Транспорт)
Chateau-Thierry is at the station, regional railway, from the Gare de lest in Paris. It is also one of the exits of the A4 motorway which links Paris with Eastern France. Transval operates local bus routes.

3. Personalities. (Личностей)
Chateau-Thierry, birthplace of Jean de La Fontaine.
Charles Martigue 1777-1825, colonel de cavalerie des armees de la Republique et de lEmpire, decede dans la commune.
Nadia Tagrine, pianist, died in Chateau-Thierry.
Charles Schneider glassworker. (Чарльз Шнайдер glassworker)
Guillaume-Benoit Houdet. (Гийом-Бенуа Houdet)
Sylvain Levignac, actor and stuntman, died in Chateau-Thierry.
François Aman-Jean, physician, surgeon, playwright, died in Chateau-Thierry.
Achille Jacopin, a sculptor born in 1874 and died in 1958 in Chateau-Thierry.
Leon Hess, createur du gateau de voyage Le Castel medaille dor à lExposition Culinaire Internationale en 1912 à Paris.
Teddy Roosevelts son Quentin was shot down in July 1918 while flying a French SPAD plane during World War I.
Gauthier II de Chateau-Thierry.
Edmond de Tillancourt. (Эдмон де Tillancourt)
Laspirant Rouge. (Laspirant Руж)
Marina Diaz Jumain breadface de la France.
Pierre Bensusan. (Пьер Бенсусане)
Auguste Jordan, Austrian professional footballer who played on the French national team died in Chateau-Thierry in 1990.
Antoine Menant 1762-1829, general des armees de la Republique et de lEmpire, ne à Lyon, decede dans la commune.
Joseph Bologne de Saint-George better known under the name chevalier de Saint-George.
Louis Jean-Baptiste Leseur 1774–1818, general des armees de la Republique et de lEmpire.
Yves Bot, magistrate. (Ив Бот, мировой судья)
Manu Dibango, musician. (Ману Dibango, музыкант)
Jean Mace, pedagogue. (Жан Масе, педагог)
Jean-Baptiste Dumangin 1745–1826, French physician who participated to the autopsy of Louis XVII.
Ba Jin, a Chinese writer and intellectual, stayed here in 1927 and 1928.
Jules Guiart 1870-1965, parasitologist and medical historian, was born in the city.
Samuel ben Salomon, 13th-century rabbi one of the proponents of the Talmud during the Disputation of Paris.
Charles Ferton pere. (Чарльз Фертон пере)
Maurice Holleaux 1861–1932, 19th–20th-century French historian, archaeologist and epigrapher.

4. Sights
Marne River. (Реки Марна)
Champagne vineyards. (Шампанское виноградников)
Chateau-Thierry American Monument overlooking the town.
World War I Aisne-Marne American Cemetery and Memorial south of the village of Belleau.
Balhan tower. (Balhan башня)
Castle walls. (Стены замка)
Saint-Crepin church 15th century.
Several churches. (Несколько церквей)
Twin towns. (Городов-побратимов)
Chateau-Thierry is twinned with:
PoSneck, Germany 1989. (PoSneck, Германия 1989)
Cisnadie, Romania. (Чиснэдие, Румыния)
UnterluS, Germany. (UnterluS, Германия)
Kinyami, Rwanda. (Kinyami, Руанда)
Grybow, Poland>. (Грыбув, Польша>)
Aliartos, Greece. (Aliartos, Греция)
Mosbach, Germany 1974. (Мосбах, Германия 1974)
Ambohitrolomahitsy, Madagascar. (Ambohitrolomahitsy, Мадагаскар)
Since 2009 a significant convergence has also been executed with the city of Indianapolis, Indiana, USA.

  • The Battle of Chateau - Thierry was fought on 31 May 1918 and was one of the first actions of the American Expeditionary Forces AEF under General John
  • Chateau - Thierry - Belleau Aerodrome French: Aerodrome de Chateau - Thierry - Belleau ICAO: LFFH is an aerodrome or airport located 3 km 2 NM northwest
  • Chateau Thierry was a troop transport that served with the US Army and US Navy. Originally built for service during the First World War, the ship arrived
  • been two Battles of Chateau - Thierry fought near the French town of Chateau - Thierry on the Marne River: Battle of Chateau - Thierry 1814 12 February 1814
  • Chateau - Thierry Station French: Gare de Chateau - Thierry is a railway station serving Chateau - Thierry Aisne department, northern France. It is situated
  • The arrondissement of Chateau - Thierry is an arrondissement of France in the Aisne department in the Hauts - de - France region. It has 108 communes. Its population
  • The Battle of Chateau - Thierry 12 February 1814 saw the Imperial French army commanded by Emperor Napoleon attempt to destroy a Prussian corps led by
  • The Chateau - Thierry American Monument is a World War I memorial, dedicated in 1937, located near Chateau - Thierry Aisne, France. Architecturally it is
  • Walter of Chateau - Thierry died 1249 was a French theologian and scholastic philosopher. He became bishop of Paris in the final year of his life. Il
  • The canton of Chateau - Thierry is an administrative division in northern France. After the French canton reorganisation which came into effect in March
  • arrondissements of the Aisne department are: Arrondissement of Chateau - Thierry subprefecture: Chateau - Thierry with 108 communes. The population of the arrondissement
  • Hauts - de - France in northern France. It belongs to the arrondissement of Chateau - Thierry and to the canton of Villers - Cotterêts. Communes of the Aisne department
  • about 106 km 66 mi from Paris, between Soissons to the north and Chateau - Thierry to the south. It is directly accessible by highway. Cugny - les - Crouttes
  • northern France. Epaux - Bezu is located about ten kilometers north of Chateau - Thierry near the A4 motorway and the D1. Communes of the Aisne department
  • consists of the following lines: Paris - Est - Meaux Paris - Est - Meaux - Chateau - Thierry Paris - Est - Meaux - La Ferte - Milon Esbly - Crecy - la - Chapelle Paris - Est
  • Darrells put their Slovak chateau on the market for 3, 000, 000. The main characters are: Ann Darrell Owner David Darrell Owner Thierry Hotel Manager Marek
  • be en offscreen - film - festival - 2018 thierry - zeno Mettet: Thierry Zeno avait rendu son prestige au chateau de Thozee in French Official website Thierry Zeno on IMDb
  • Thierry Goudet born 11 November 1962 in Chateau - Gontier, France is a football coach, currently for Laval, and former football midfielder. France - Trainers
  • First World War, US troops were garrisoned at the chateau in conjunction with the battles at Chateau Thierry and Belleau Wood. When the war ended, the Count
  • Champagne Pannier was founded in 1899 and its head office is situated in Chateau - Thierry France. It is the largest champagne house in the western Marne Valley
  • part of the canton of Essomes - sur - Marne and the arrondissement of Chateau - Thierry The altitude of the city hall of Rozoy - Bellevalle is approximately
  • 26, 000 capital Saint - Quentin, pop. 60, 000 Soissons, pop. 30, 000 Chateau - Thierry pop. 15, 000 Tergnier, pop. 15, 000 Chauny Hirson Villers - Cotterêts
  • the Paris Strasbourg railway, and offers connections to Paris - Est, Chateau - Thierry and La Ferte - Milon. The rail line connecting Paris to Meaux was established
  • Southern Netherlands from 1594, and held the dukedoms of Albret and Chateau - Thierry in the peerage of France since 1660. The name was also borne by Philippe
  • 76846 Chateau Phelan Segur lies in the commune of Saint - Estephe in the Bordeaux region of France, neighbouring vineyards Chateau Calon - Segur and Chateau Montrose
  • Thierry Manoncourt September 1917, 27 August 2010 was a French winery owner of the Grand Cru estate Chateau Figeac in Bordeaux, and for many decades
  • Azyciens or Azyciennes Azy - sur - Marne is located 4 km south - west of Chateau - Thierry and 20 km east of Montreuil - aux - Lions. It can be accessed by the D969
  • Royaucourt - et - Chailvet Chateau de Chateau - Thierry in Chateau - Thierry Chateau de Conde in Conde - en - Brie, classed as Monument historique, open to visitors Chateau de Coucy
  • Manoncourt. In January 1947, Thierry Manoncourt son of Antoine and Ada Elizabeth Manoncourt took over the running of Chateau Figeac, and it was under his
  • Minister of Foreign Trade from 25 August 1976 to 31 March 1978, Mayor of Chateau - Thierry of 1971 to 1989, and Deputy of the Aisne from 1958 to 1981, and 1986

Battle of Chateau Thierry 1918 pedia.

The Battle of Chateau Thierry was fought on 31 May 1918 and was one of the first actions of the American Expeditionary Forces under General John J. Black Jack Pershing. It was a battle in World War I as part of the Second Battle of the Marne, initially prompted by a German Spring Offensive. Hotels in Chateau Thierry from $41 Find Cheap Chateau Thierry. The World War I Chateau Thierry American Monument, designed by Paul Cret, is located on a hill two miles west of Chateau Thierry, France, and commands a. 10 Hotels in Chateau Thierry Instant Confirmation. Chateau thierry definition, a town in N France, on the Marne River: scene of heavy fighting 1918. See more.

Chateau Thierry History, Geography, & Points of Interest Britannica.

Orange Bleue Chateau Thierry, Chateau Thierry. 2251 likes 46 talking about this 2315 were here. Centre Sport sante nutrition, avec salle. Chateau Thierry to Dormans by Train from $6.33 Trainline. CHATEAU THIERRY Heb. כרך טיירי, town in Northern France, E. of Paris. The medieval Jewish community occupied the present rue de la Loi. There was.

Clos des Maurins Une maison de maitre.

Member Paul Cret reconceived the classical colonnade as a modern monument. Image credit: CFA. Emplacement. Route du Monument Chateau Thierry, France. In 1919, Villagers and Soldiers Helped Rebuild Chateau Thierry. Discover bus trips from Salamanca to Chateau Thierry from only $36.99 Secure online payment Free Wi Fi and power outlets on board E Ticket.

Patrons Rushing Men Give Salute At Chateau Thierry, Belleau Wood.

Chateau Thierry. Zoom. Chateau Thierry. Jean Baptiste Camille Corot, French, 1796 1875. Geography: Made in France, Europe. Date: 1855 1865. Medium:. Job offers in Chateau Thierry for the brand Inspection Generale. Julien DOrcel CHATEAU THIERRY. Partenaire AGATHA Julien DOrcel CHATEAU THIERRY. Rue de la Plaine. 02400 CHATEAU THIERRY. FRANCE. Chateau Thierry to Reims by train Rail Europe. Enjoy the videos and music you love, upload original content, and share it all with friends, family, and the world on YouTube. Top Hotels in Chateau Thierry, France Cancel FREE on most. The Aisne Operations, May 31 to June 5, 1918, Third Division. National Archives Identifier: 24876. US National Archives. 210K subscribers. Subscribe. Vaux Chateau Thierry Sector National Gallery of Art. Your ibis hotel is ideally located a stones throw from the town of Chateau Thierry, a 7 minute drive from the SNCF train station and the town center, and 3.1.

Campanile Chateau Thierry Reviews for 3 Star Hotels in Chateau.

Search and compare 21 hotels in Chateau Thierry for the best hotel deals at momondo. Find the cheapest prices for luxury, boutique, or budget hotels in. Chateau Thierry, France Weather Conditions Weather Underground. Louer cette grande maison entierement renovee, soit en totalite soit en chambre dhotes Следующая Войти Настройки. Chateau Thierry, France Guide Fodors Travel. COMMUNE DE CHATEAU THIERRY. ECOLE MATERNELLE PUB BOIS BLANCHARD. 02400, Chateau Thierry, NORD PAS DE CALAIS PICARDIE France.

Hotel in Essomes Sur Marne Ibis budget Chateau Thierry ALL.

Chateau Thierry. Supercharger. Coming Soon Chateau Thierry France. Target opening 2020. Exact timing and specific location may vary. Chateau Thierry. Chateau Thierry Article about Chateau Thierry by The Free Dictionary. Ibis Chateau Thierry. 60, Avenue du General de Gaulle, Essomes Sur Marne, Essomes Sur Marne, Picardy, France, 2400. Make an online reservation. Check in. Map of Chateau Thierry Michelin Chateau Thierry map ViaMichelin. Looking for Chateau Thierry? Find out information about Chateau Thierry. town, Aisne dept., N France, on the Marne River. The town was the focal point of the.

Chateau Thierry American Monument: for remembrance World.

Chateau Thierry, which manufactures agricultural machinery, baked goods, and musical instruments, is on the main railway line from Paris to Nancy and. Car Rental Chateau Thierry Avis Rent a Car. Julien dOrcel Chateau Thierry 212C, Centre Commercial Leclerc, 02400, Chateau Thierry, France. Chateau Thierry Clock RH.com. 90km 56 miles E of Paris 9.5km 6 miles SW of Reims. An industrial town on the Marnes right bank, Chateau Thierry contains the ruins of a castle believed to​. 20 Best Hotels in Chateau Thierry. Hotels from $48 night KAYAK. Chateau Thierry AP 31 was built in 1921 by American International Shipbuilding Corp., Hog Island, Pa., and served with the Army until transferred to the Navy. Bus Salamanca Chateau Thierry from $36.99 FlixBus. Find chateau thierry stock images in HD and millions of other royalty free stock photos, illustrations and vectors in the Shutterstock collection. Thousands of new​.

Best Western Hotel Ile de France in Chateau Thierry Best Western.

Chateau Thierry is a town on the Marne River east of Paris. For 3 1 2 years in the war, this area had been part of a hotly contested strip of trench. Ibis Chateau Thierry Hotel Essomes Sur Marne Deals, Photos. The Battle of Chateau Thierry was fought on 31 May 1918 and was one of the first actions of the American Expeditionary Forces AEF under General John J. Chateau Thierry Monument American Battle Monuments Commission. Chateau Thierry is a French commune situated in the department of the Aisne, in the administrative region of Hauts de France and in the historic Province of. Ibis Chateau Thierry, Essomes sur Marne: $50 Room Prices. Elev 72 ft, 49.05 °N, 3.4 °E. Chateau Thierry, Aisne, France Weather Conditions​star ratehome. icon 46 F Saacy sur Marne Station Report. Report Station.

Battle of Chateau Thierry: Turning point of World War I MAD Life.

Book your hotel in Chateau Thierry and pay later with Expedia. Enjoy free cancellation on most hotels. Save big on a wide range of Chateau Thierry hotels!. Hotel ibis Chateau Thierry, Essomes sur Marne. Weather Forecast Chateau Thierry 02400 Aisne ☼ Longitude 3.4 Latitude 49.04 Altitude 64m ☀ Cest une region nee de la fusion du. Cheap HOTELS in Chateau Thierry, France Motels Near Chateau. Title: At Chateau Thierry Contributor Names: Des Lauriers, Napoleon. Created Published: 1919, monographic. Napoleon Des Lauriers, Jr., Cohoes, N.Y.

Ibis Chateau Thierry, Essomes sur Marne 24% during the day.

Louer cette grande maison entierement renovee, soit en totalite soit en chambre dhotes. Car Rental in Chateau Thierry, France Europcar. Discover Real Estate listings of Luxury Properties for Sale in Chateau thierry and Find the one of your Dreams! The most beautiful Properties for Sale in. American Aisne Marne Monument at Chateau Thierry, France. Looking for Chateau Thierry Hotel? Stay at Campanile Chateau Thierry from $49 ​night and more. Compare prices of 27 hotels in Chateau Thierry on KAYAK. Chateau thierry Definition of Chateau thierry at. Compare real guest reviews and prices for all Chateau Thierry Picardy hotels. Save big! Daily HRS Hotel Deals up to 50% Off. Chateau Thierry Naval History and Heritage Command. Nestling at the heart of the Marne Valley, at the foot of the Champagne appellation hillside vineyards, the small town of Chateau Thierry was the birthplace of the.

Weather Forecast Chateau Thierry 02400 Aisne free 15 day.

Book your Hotel in Chateau Thierry online. No reservation costs. Great rates. Agglomeration Region de Chateau Thierry YouTube. Cancel free on most hotels. Compare 8 hotels in Chateau Thierry using 252 real guest reviews. Earn free nights and get our Price Guarantee booking has.

Chateau Thierry Jewish Virtual Library.

Discover all our job offers in Chateau Thierry for the brand Inspection Generale The bank for a changing world BNP Paribas. CHATEAU THIERRY Pleasure Craft Registered in USA Vessel. RHs Chateau Thierry Clock:Generations of French train travelers passed this clock on their way through the station at Chateau Thierry, a historic town about 50. Partenaire AGATHA Julien DOrcel CHATEAU THIERRY. Chateau Thierry is a popular FlixBus bus station in Chateau Thierry. The bus station address is 129 133 Avenue de Soissons, 02400 Chateau Thierry, France.


Voir la vidéo: Fréquence Médiévale 098 - Château Thierry au Moyen âge